Gemplus va réduire sa perte

Régulations

Le groupe français continue de naviguer “à vue” dans un marché sans visibilité. Mais des améliorations sont en vue.

Le spécialiste de la carte à puce devrait annoncer une perte d’exploitation avant provisions pour restructuration de 16,6 millions d’euros au quatrième trimestre 2002. Sur l’exercice, cette perte devrait s’établir à 94,7 millions contre 125,2 millions en 2001.

Cette amélioration est le fruit d’une successon de plans de restructuration drastiques. Le dernier en date de décembre, prévoit la suppression d’un millier d’emplois. Chiffre d’affaires en baisse En revanche, l’activité, déjà en berne, ne semble pas vouloir repartir. Gemplus souligne ainsi que le quatrième trimestre a été affecté par une faible demande des télécoms en Asie, par une faiblesse généralisée de la demande dans ses deux autres domaines d’activité que sont les services financiers et la sécurité et par une pression sur les prix, surtout dans les télécoms. C’est dans le secteur des cartes SIM (qui équipent les téléphones mobiles) que le manque de visibilité semble le plus important, indique l’entreprise. Le chiffre d’affaires devrait s’établir à 195,5 millions d’euros pour les trois mois à fin décembre et à 787,4 millions sur l’ensemble de l’année, contre 1.023 million d’euros généré en 2001.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur