Pour gérer vos consentements :

Comment la génération Z perçoit le métier de développeur

Quelle est votre perception du métier de développeur logiciel ? La question a été posée à près de 1000 jeunes âgés de 18 à 24 ans  dans le cadre d’une enquête* internationale.

Plus de 9 sur 10 considèrent que le métier de développeur logiciel va rester très demandé par le marché ces cinq prochaines années, selon le sondage promu par CloudBees, éditeur DevOps.

56% (69% chez les étudiants, 43% du côté des étudiantes) prévoient de consacrer une partie de leur formation à la programmation informatique. Parmi ces jeunes adultes, 39% (43% en France) ambitionnent de coder dans le cadre professionnel, 29% (23% en France) le feraient pour être en phase avec d’autres collègues. 10% (7% dans l’Hexagone) se lanceraient « pour le plaisir ».

Autre enseignement de l’enquête : Java et Python sont mentionnés comme étant les deux principaux langages de programmation les plus souvent enseignés à l’école.

Or, parmi les répondants qui ont déjà intégré le milieu professionnel, 41% considèrent que les langages informatiques appris durant leur scolarité ne sont pas alignés avec ceux qu’ils utilisent effectivement dans leur travail actuel. Ils sont moins nombreux, mais 25% tout de même, à penser que le thème de la sécurité cyber n’a pas été assez traité durant leur formation.

Guerre des talents

Interrogés sur leur recherche d’emploi, 35% (47% en France) indiquent que la rémunération est la première des motivations. La localisation de l’employeur (14% pour l’ensemble du panel, 11% pour les répondants de France) et la possibilité de télétravailler (10% globalement, 8% en France) suivent.

Selon Dinesh Keswani, ex-CTO de HSBC recruté par CloudBees, ces résultats montrent que « les intérêts professionnels de la génération Z sont alignés sur la direction que prend l’économie mondiale ». Une économie dans laquelle « le développement logiciel joue un rôle essentiel ».

« Cette nouvelle génération de diplômés veut marquer de son empreinte le domaine de la technologie. Les entreprises doivent se préparer à leur entrée sur le marché du travail », ajoute-t-il.

*Source : CloudBees – « Global Future Developer Survey 2021 ». Où ? France, Allemagne, Royaume-Uni, États-Unis.

(crédit photo © Rawpixel.com – stock.adobe.com)

Recent Posts

Cyberscore : comment le « Nutri-Score de la cyber » prend forme

Forme, portée, mise en œuvre... Plus d'un an après le dépôt de la proposition de…

12 heures ago

AWS re:Invent 2021 : les annonces au premier jour

Comment évolue la stratégie produit d'AWS ? Retour sur quelques annonces qui ont jalonné la…

14 heures ago

Cybersécurité : Quest Software racheté 5,4 milliards $ par Clearlake

Quest Software (gestion IT, cybersécurité, intelligence des données) passe sous le contrôle du fonds d’investissement…

16 heures ago

Firewalls : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche des firewalls et qu'attendre de leurs offres respectives ? Éléments…

19 heures ago

La France a-t-elle les moyens de mesurer la menace ransomware ?

La France a-t-elle les outils pour évaluer la menace ransomware ? Éléments de réponse sous…

2 jours ago

Antitrust : Nextcloud rallie l’écosystème français contre Microsoft

Une dizaine d'entreprises françaises se liguent à la plainte que Nextcloud a déposée en début…

2 jours ago