Genesys étoffe son offre de télé-conférence sur IP

Réseaux

L’entreprise française propose une infrastructure propriétaire qui reste compatible avec les installations de ses clients, sans rénovation de l’existant, qu’ils utilisent le réseau RTC, en totalité ou en partie, ou l’IP

La téléphonie sur Internet, ou voix sur IP (VoP) constitue le chantier clé des entreprises aujourd’hui. Permettant de conséquentes économies, cette technologie qui fait passer la voix par le réseau internet intéresse fortement les directeurs informatiques et financiers qui ont les yeux rivés sur le contrôle des coûts.

Ainsi, selon le cabinet d’études Canalys, la voix sur IP est le secteur qui avance le plus vite dans la marché de la téléphonie professionnelle: +50% en un an. Outre les communications classiques, la voix sur IP est également idéale pour les problématiques de visio et de vidéo-conférence dont la croissance est exponentielle depuis plusieurs mois. Sur ce terrain, les grands du secteur multiplient les annonces afin de se placer sur un marché qui actuellement distribue les cartes. Nous évoquions ici en mai l’accord entre IBM et Cisco afin d’offrir “toute une palette de services de communication (image, voix, transmission de données) par Internet“. Autre acteur important de ce marché, le français Genesys Conferencing, troisième plus important fournisseur mondial de services de téléconférence voix. Le groupe annonce ainsi le déploiement d’une nouvelle infrastructure IP dédiée aux télé-conférences multimédias intégrée avec Genesys Meeting Center, application présente chez les entreprises clientes. Genesys promet avec cette nouvelle plate-forme plus d’un milliard de minutes de téléconférence multimédia automatisée en Voix sur IP d’ici la fin de l’année. Surtout, l’infrastructure IP propriétaire de Genesys reste compatible avec les installations existantes de ses clients, sans rénovation de l’existant, qu’ils utilisent le réseau RTC, en totalité ou en partie, ou l’IP. À terme, tous les services fournis par Genesys Meeting Center utiliseront la technologie VoIP, que l’infrastructure en place chez le client soit basée sur IP ou sur RTC. Dans ce dernier cas, le trafic vocal transitera sur IP via une passerelle. “La majorité de nos clients utilisent toujours le réseau RTC pour leurs communications téléphoniques, et nous continuerons à les servir, que ce soit avec notre infrastructure RTC, ou bien en migrant ce trafic RTC sur IP, en fonction de leurs besoins. Genesys Conferencing laisse de la sorte à ses clients le choix de la technologie : IP ou RTC. Nos services de téléconférence évolueront pour accompagner l’entreprise qui migre certains de ses sites vers un environnement VoIP, en offrant un service intégré et identique à chaque site”, explique Jim Huzell COO de Genesys Conferencing.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur