Genève en images: les asiatiques, audacieux designers?

Régulations

Les portes du plus grand salon des télécoms viennent de se refermer. L’occasion pour nous de vous montrer les nouveaux téléphones mobiles les plus innovants ou les plus originaux – les mobiles vidéo ou mobiles TV. Panorama.

Si les deux premiers constructeurs mondiaux de mobiles -le finlandais Nokia et l’américain Motorola- avaient déserté les allées du salon, les asiatiques de leur côté avaient mis toutes les chances de leur côté pour attirer les visiteurs.

Même si les stands de cette édition 2003 n’ont pas atteint le pharaonisme de la cuvée 1999 (en pleine bulle Internet), japonais et sud-coréens ont tout de même vu les choses en grand. Stands à plusieurs étages, nuée d’hôtesses et attachées de presse tout sourire, présentations multimédias tonitruantes, et surtout une kyrielle de nouveautés et de concepts mobiles. Les Samsung, LG, Panasonic et autres NEC ont d’abord voulu présenter des produits déjà éprouvés sur leurs marchés, à savoir des modèles 3G (3è génération) qu’ils soient aux normes UMTS (Europe) ou CDMA (Américaine). Les visiteurs ont donc pu observer de près et utiliser ces dizaines de combinés dont l’usage explose notamment au Japon. Quelques modèles prévus pour le marché européen (la 3G devrait y être lancée vers la mi-2004) étaient également présentés. Et qui dit 3G dit services associés. Ainsi, la vidéo semble être pour les constructeurs asiatiques la “killer application” de ce marché. Nombreux étaient les mobiles permettant d’envoyer des séquences vidéo ou même de recevoir l’image de son interlocuteur en direct.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur