Pour gérer vos consentements :

Gestion des vulnérabilités : Hackuity lève 12 millions €

Fondée en 2018 par  deux anciens  d’Orange Cyberdéfense, Hackuity propose une plateforme  qui permet de standardiser et centraliser les différentes failles logicielles avant qu’elles ne puissent être exploitées. La solution qualifie automatiquement les risques liés à ces failles afin de les prioriser et de mobiliser des équipes de manière ciblée.

Les failles sont des erreurs dans le développement, la configuration ou le codage de logiciels qui peuvent être exploitées à des fins malveillantes.

“Avec les années, la gestion des vulnérabilités est devenue moins efficace et trop d’organisations font aujourd’hui la une des journaux à cause de cyberattaques qui auraient pu être évitées”, explique . “Nous nous sommes donnés pour quête de révolutionner cette pratique fondamentale de la cybersécurité afin de permettre aux entreprises de quantifier et d’améliorer objectivement leur cybersécurité. Les organisations, grandes et petites, doivent pouvoir mener leurs activités en toute sérénité, avec la garantie que leur posture sécurité est solide et peut faire face aux vagues incessantes cyberattaques dont notre monde numérique est la cible.”  explique Patrick Ragaru, CEO et co-fondateur d’Hackuity avec Pierre Polette.

12 millions € en série A

Pour sa première levée en série A de 12 millions €, Hackuity a pu compter sur le soutien de  Sonae IM et de la Banque des Territoires, déjà présente à ses côtés ddepuis 2021. L’éditeur avait déjà levé près de 3 millions en pré-seed et seed, en 2018 et 2019 (1).

Les objectifs affichés sont le renforcement de la R&D et de son activité commerciale en France, en Europe et en Asie soutenu par le recrutement de  Pierre Samson, ancien patron de la zone  Asie-Pacifique chez Alcatel-Lucent, en tant que chief revenue officer.

Bien implantée dans l’écosystème cyber, Hackuity a remporté en 2021 les prix de l’innovation décernés par les deux grands évènements du secteur : le Forum International de la Cybersécurité
( Lille) et Les Assises (Monaco).

(1)Source : Crunchbase

Recent Posts

Cybersécurité : que nous enseigne la vision des hackers éthiques ?

Choix des outils, techniques privilégiées, points sensibles ciblés... Des hackers éthiques ont livré leur vision…

11 heures ago

Bug Bounty : comment YesWeHack se distingue

YesWeHack, plateforme européenne de mise en relation entre hackers éthiques et entreprises, dispose de ressources…

11 heures ago

Grégory Anzel, nouveau CIO chez lesfurets

En provenance de Criteo, le nouveau CIO Grégory Anzel sera membre du comité exécutif.

12 heures ago

Numérique responsable : la profession de foi de l’USF

À l'approche de sa convention annuelle, l'USF (association des utilisateurs SAP francophones) formalise, en une…

16 heures ago

GitHub active les profils privés : quelles options pour commencer ?

Après cinq mois d'expérimentation, GitHub acte la disponibilité générale des « profils privés ». En…

17 heures ago

DevOps et performance : une corrélation évidente selon Google

La dernière édition du rapport annuel de Google sur le DevOps présente des données inattendues…

1 jour ago