Gestion de données : quand le Big Data plombe les budgets

Big DataData & Stockage

Plus d’un million d’euros par an et par organisation en France, c’est ce que coûterait en moyenne une gestion de données défaillante (en silos).

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Une gestion de données déficiente (en silos) plombe les budgets et la productivité des entreprises. C’est ce que montre une enquête menée par le cabinet Vanson Bourne pour le compte de l’éditeur de solutions de gestion de données multicloud Veritas Technologies.

1 500 décideurs IT et responsables des données ont été interrogés dans 15 pays : France, Allemagne, Suisse, Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Mexique, Brésil, Chine, Corée, Japon, Singapour, Émirats Arabes Unis, Australie et Nouvelle-Zélande.

Globalement, les décideurs IT « perdent » en moyenne 2 heures par jour (1 heure en France) à rechercher des données pertinentes pour leur activité. Ce qui représente une perte de productivité d’environ 15%. Le cloisonnement des données et l’hétérogénéité des systèmes de management data impactent aussi les coûts.

Impact sur les affaires

Ainsi, plus de 9 répondants sur 10 (94% en France, 97% globalement) estiment que leur entreprise est passée à côté d’opportunités commerciales du fait d’une mauvaise gestion de données. (source : Realizing The Power of Data).

En outre, 35% des managers (26% en France) pensent avoir manqué plusieurs occasions de générer de nouveaux revenus. Par ailleurs, 25% (27% en France) ont fait état du mécontentement de clients.

Les décideurs interrogés sont plus nombreux encore (39% globalement, 28% en France) à estimer que ces difficultés orientent à la hausse les coûts d’exploitation. De surcroît, 35% (29% en France) jugent que ces problèmes freinent l’agilité de l’organisation et sa compétitivité (29% globalement, 25% en France). Et, finalement, qu’ils impactent négativement la prise de décision (38% monde, 19% dans l’Hexagone).

En France, les répondants estiment ainsi que leur entreprise perd 1,3 million d’euros par an du fait de problèmes de gestion de données. Une somme inférieure toutefois à la moyenne (2 M$, soit 1,7 M€).

Déficit de productivité

Malgré les exigences réglementaires en matière de protection de données (RGPD…), la grande majorité peine à se défaire d’une approche en silos et à unifier des solutions de gestion de données disparates.

En revanche, 29% des responsables IT déclarent que leur entreprise a adopté une approche stratégique pleinement intégrée des déploiements associés au management data.

Aussi, 72% des organisations qui investissent dans une approche intégrée de gestion de données déclarent avoir réduit leurs coûts. 71% (63% en France) jugent même que les équipes disposent des technologies Big data nécessaires pour être plus productives.

(crédit photo © Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :