Gestion de données cloud : Veritas s’offre fluidOps

CloudData & Stockage

En rachetant l’éditeur data fluidOps, Veritas enrichit son offre de solutions de gestion des données basées sur l’intelligence artificielle.

Le spécialiste data Veritas a confirmé mardi le rachat de fluid Operations AG (fluidOps). Une entreprise de logiciels d’orchestration de données créée en 2008 en Allemagne.

Cette acquisition, dont le montant n’a pas été précisé, lui permet d’enrichir son offre de management data multicloud (360 Data Management) avec des solutions fluidOps de gestion intelligente des données. Celles-ci s’appuient sur l’intelligence artificielle (AI), plus particulièrement l’apprentissage automatique (machine learning).

Il s’agit de permettre aux clients « d’exploiter le pouvoir » de leurs données. « Que cette information soit sur site, dans le cloud ou dans des environnements hybrides complexes », a déclaré Mike Palmer, vice-président et directeur produit de Veritas.

Supprimer les silos de données

Par ailleurs, la multinatinationale américaine va intégrer la technologie de fluidOps dans ses propres solutions, dont Veritas Access. Une solution de stockage en réseau (NAS) défini par le logiciel. La version 7.4 sera lancée dans les prochains mois.

De surcroît, Veritas réaffirme son engagement auprès de clients confrontés à de nouveaux défis en matière de protection de données et de sécurité (RGPD, directive NIS…).

fluidOps, de son côté, se félicite de rejoindre une équipe qui partage un même ojectif, à savoir : « Renforcer les entreprises pour qu’elles suppriment les silos de données, bénéficient de la transparence des données et accélérent l’innovation dans un univers cloud hybride ».

Lire également :

Cloud : les entreprises migrent en ignorant le risque de panne

RGPD : une “culture de conformité” s’impose dans les entreprises


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur