Gestion : Oracle lance Finantial Hub

Régulations

Pour consolider les informations financières et faciliter la conformité réglementaire, le géant américain annonce Oracle Finantial Hub, une nouvelle solution faisant partie de sa suite d’applications analytiques Corporate Performance Management

Consolider les informations financières en provenance d’applications dispersés n’est pas chose simple. Oracle apporte sa pierre à l’édifice avec

Finantial Hub, une solution pour constituer une représentation unique et globale de ces informations. Elle est utilisable pour faciliter la conformité réglementaire grâce à l’accélération du reporting, à l’amélioration des comptes publiés et à la certification des contrôles internes rendus obligatoires par la loi Sarbanes-Oxley et les contraintes de gouvernance a travers le monde. Cet outil prend une dimension particulière pour les entreprises dont les activités sont dispersées dans le monde. Les contraintes imposées aux multinationales sont multiples, et démultipliées dans chaque pays où elles sont présentes par des règles et normes comptables locales. Même si la convergence de ces règles s’impose, la consolidation des données comptables reste complexe à mettre en place. Finantial Hub propose un environnement complet et extensible, piloté par un moteur de gestion de flux (workflow), qui permet aux utilisateurs de rester informés grâce à des notifications préventives, ainsi que des rapports d’audit détaillés qui assurent le suivi de chaque étape de la consolidation. Cette automatisation du cycle de consolidation, de la collecte des données à la diffusion des résultats, limite les risques d’erreurs, et permet d’accélérer les délais de traitements pour publier plus rapidement les résultats consolidés, et ainsi d’augmenter sensiblement les temps consacrés à l’analyse et la réactivité de l’entreprise. “Les entreprises qui font le choix de se normaliser sur Oracle Financial Consolidation Hub seront en mesure d’exploiter de meilleures informations, mais également de réaliser de nouvelles économies en rationalisant le processus de consolidation et en évitant la multiplication des logiciels d’éditeurs différents.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur