Gestion des terminaux : une priorité contrariée pour les équipes IT

Poste de travailSécurité

La protection des points d’accès est prioritaire, mais 30% des équipes IT ignorent le nombre précis d’appareils gérés au sein de leur entreprise, selon LogMeIn.

Les équipes en charge de la sécurité IT ignorent encore parfois le nombre exact de terminaux gérés par leur organisation, rapporte LogMeIn infographie à l’appui.

L’enquête promue par l’éditeur de logiciels a été menée par Lab42. 1000 professionnels de la sécurité informatique ont été interrogés en Europe et en Amérique du Nord.

88% d’entre eux considèrent la gestion des terminaux (endpoint management) comme une priorité. Et la majorité estime en moyenne à 750 le nombre de terminaux et serveurs gérés par leur organisation. Néanmoins, 30% disent ignorer le nombre d’appareils concernés.

Vers une sécurité proactive ?

71% déclarent tout de même s’occuper activement de la protection du matériel. Mais ils ne sont plus que 56% à l’affirmer pour la sécurité logicielle et 52% pour la sécurité sur mobile.

De surcroît, la majorité n’utilise pas de solutions dédiées pour réduire le risque.

Toutefois, 26% des répondants investissent dans des solutions d’automatisation et d’alertes proactives. Seuls 17% le font pour des solutions anti-malwares. Or, les malwares constituent la menace la plus préoccupante pour 58% des professionnels. Les ransomwares (48%) et les comportements risqués des employés (45%) arrivent ensuite.

Enfin, 14% se tournent vers la gestion de correctifs tiers… LogMeIn et d’autres fournisseurs de logiciels d’accès/support à distance aux terminaux doivent donc encore convaincre.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur