GFI Informatique se dit prêt à retourner vers Bull

Régulations

L’OPA hostile de Fujitsu ayant, selon toute vraisemblance, échoué, J.
Tordjman, président de lla SSII française, se dit prêt à reprendre les
discussions avec Bull

L’un des feuilletons de cet été dans l’univers IT français pourrait bien connaître un nouvel épisode sous peu.

GFI Informatique va vraisemblablement reprendre les discussions avec Bull, puisque l’offre publique d’achat hostile lancé par Fujitsu Services n’a pas suscité l’adhésiion des deux tiers, au moins, des actionnaires.

« Ces négociations entamées en juin[avec Bull]ont été interrompues pour attendre le résultat de l’OPA de Fujitsu« , a déclaré Jacques Tordjman, président, sur la radio BFM. « Dès que nous connaîtrons le résultat, dans quelques jours, ces discussions reprendront« .

« Fujitsu avait jusqu’au 2 août pour relever son offre ou surenchérir. Ils ne l’ont pas fait… » a-t-il observé.

En additionnant la part du fonds Apax Partners (14,4%) à celle détenue par la direction et les salariés de la SSII (environ 13%), tous hostiles à l’OPA, il apparaissait clair ce 8 août que l’offre du groupe japonais n’obtiendrait pas les deux tiers des voix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur