Gimp 2.6 est disponible

Logiciels

Sa nouvelle interface sera moins déroutante pour les néophytes

La version 2.6.0 de l’éditeur d’images Gimp est disponible pour les systèmes de type Unix (sous forme de code source) et pour Windows (comme paquetage prêt à l’emploi).

La mouture précompilée pour Mac OS X devrait faire son apparition prochainement. Notez que GTK+ (qui est utilisé par Gimp) est maintenant disponible en version native pour Mac OS X. Nous ne savons toutefois pas encore si la version Mac OS X de Gimp l’adoptera ou continuera de fonctionner sous X.

L’interface utilisateur a été recentrée sur l’image à traiter. Le menu de la boite d’outils est ainsi migré vers la fenêtre principale. Cette nouvelle présentation déroutera moins les habitués des logiciels concurrents (comme Photoshop). Les outils de sélection et les brosses sont également nettement améliorés. Il en va de même de la fonction de saisie de texte, plus pratique.

Mais le plus gros des mises à jour se situe sous le capot. Gimp 2.6 utilise la Generic Graphics Library (GEGL), qui permet de traiter chaque composante de l’image avec des nombres flottants en 32 bits (et non plus avec 8 bits par composante). Cette fonctionnalité était demandée par la communauté, car nécessaire pour un traitement sans perte des photographies au format raw (qui comprennent plus de 8 bits de données par composante).

Ce code est encore en cours d’intégration, mais un support préliminaire de GEGL peut être activé par l’utilisateur. Cairo améliore également le rendu (et la précision) de certains composants de l’interface.

Notez enfin que le code permettant d’importer les fichiers issus de Photoshop a été entièrement réécrit. Il gère dorénavant les profils de couleurs ICC.

gimp26.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur