GitHub Desktop 2.0 renforce la prise en charge des workflows

DéveloppeursLogicielsOpen SourcePoste de travailProjets

GitHub Desktop 2.0 pour macOS et Windows inclut les fonctionnalités de rebasing (changement de base d’une branche) et de stashing (remisage).

La plateforme de code source partagé a officiellement lancé GitHub Desktop 2.0. L’application GitHub à télécharger pour postes de travail sous macOS ou Windows.

Les fonctionnalités de prise en charge des workflows (flux de travail) ont été renforcées pour les développeurs.

Ainsi, il doit être possible de : résoudre plus facilement des conflits de fusion de branche, co-écrire des commits (enregistrement de changements) et vérifier les pull requests (demandes de tirage) GitHub.

Billy Griffin, manager produit chez GitHub, l’a expliqué dans un billet de blog.

Partage

« Depuis la version GitHub Desktop 1.0, des fonctionnalités ont été mises en place pour stimuler une dynamique d’équipe orientée vers la créativité », a déclaré le manager.

Désormais, « il est possible d’ajouter des émoticônes aux messages de validation, d’associer un co-auteur de commit simplement en mentionnant son nom d’utilisateur GitHub. Mais aussi d’envoyer son travail sur GitHub en incluant les prochaines étapes lors de son commit. »

Bref, selon le chef de produit, « partager le crédit pour le travail accompli en collaboration n’a jamais été aussi simple. »

La mise à niveau de GitHub Desktop va plus loin.

Les fonctionnalités de « rebasing » et « stashing » sont désormais prises en charge.

Remisage

Pour le stashing (remisage), « avec GitHub Desktop 2.0, si les utilisateurs ne sont pas prêts à valider un travail, ils ont la possibilité de déplacer des modifications sur une nouvelle branche ou bien de les laisser sur leur branche actuelle. »

Nouvelle base

Desktop 2.0 supporte à présent aussi le rebasing (changement de base d’une branche). Ce qui « permet de conserver un historique de validations propre. »

GitHub, dorénavant dans le giron de Microsoft, veut convaincre.

À l’avenir, a ajouté Billy Griffin, les utilisateurs pourront bénéficier d’une « intégration plus étroite des pull requests entre GitHub [en ligne] et GitHub Desktop. ».

(crédit photo © GitHub)

Lire aussi :