Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

GitHub Desktop 3.0 facilite (un peu) le travail des développeurs

GitHub, plateforme de développement et code partagé détenue par Microsoft, annonce ce mercredi 27 avril la disponibilité de GitHub Desktop 3.0. L’application GitHub à télécharger pour postes de travail sous macOS ou Windows.

Avec la v3.0, GitHub affiche l’ambition d’améliorer l’intégration des requêtes de tirage (« pull requests ») et de simplifier les flux de travail de millions de développeurs à travers le monde.

Pour ce faire, Desktop 3.0 inclut son lot d’améliorations. Sergio Pardiono, « staff software engineer » chez GitHub, fait le point dans un billet de blog.

Suivi renforcé des pull requests >

Les développeurs et d’autres utilisateurs de GitHub Desktop 3.0 peuvent visualiser l’état d’avancement des exécutions de leurs requêtes de tirage. Et ce pour s’assurer que le code est prêt pour une mise en production. Ils ont également la possibilité de réexécuter les vérifications échouées ou individuelles de GitHub Actions.

Notifications priorisées >

Aussi, GitHub Desktop 3.0 prend en charge les notifications de signal élevé. « Des centaines de notifications émanant d’applications multiples tentent toujours d’attirer notre attention, et la plupart de ces notifications finissent par n’être que du bruit. C’est pourquoi GitHub Desktop 3.0 ne vous avertit pas pour chaque événement dans chaque référentiel auquel vous contribuez. [Mais] vous montrera des notifications lorsque quelque chose de vraiment important se produit dans le référentiel sur lequel vous travaillez », ajoute l’ingénieur logiciel.

Coopération facilitée entre équipes

Les utilisateurs de GitHub Desktop 3.0 sont également informés « instantanément » lors de l’examen de leurs pull requests. Que leurs coéquipiers demandent  des modifications, approuvent ou commentent leurs requêtes de tirage.

« Une petite équipe de GitHub développe et maintient activement GitHub Desktop. Et, grâce à la nature open source du projet et aux centaines de développeurs à travers le monde, GitHub Desktop a grandi et mûri pour devenir ce qu’il est actuellement », précise Sergio Pardiono.

Avec plus de 32 000 commits et 4 600 pull requests, le référentiel GitHub Desktop a été repris (« forked ») plus de 7 700 fois, selon ses promoteurs.

(crédit photo © Romain Synkevych – Unsplash)

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

4 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

4 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

7 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

9 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

10 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago