Pour gérer vos consentements :

GitHub va permettre d’exécuter du code directement sur son site

GitHub, qui héberge des projets open source, annonce une nouvelle fonctionnalité baptisée GitHub Actions ainsi que d’autres nouvelles fonctionnalités.

Tester du code très facilement

Avec Actions, il s’agit de permettre de réduire le nombre d’étapes que les développeurs doivent effectuer pour exécuter leur code, quel que soit le langage utilisé. En effet, la fonctionnalité permet aux développeurs d’exécuter et de tester le code directement sur les serveurs de GitHub. Concrètement, avec Actions, ils seront en mesure de créer, partager et exécuter du code dans des conteneurs directement sur la plate-forme en seulement quelques étapes simples.

Jusqu’à présent, les développeurs ayant recours à GitHub devaient suivre de nombreuses étapes manuelles pour créer, exécuter et déployer leurs projets.

Les Actions seront disponibles en version bêta publique limitée pour les plans Developer, Team et Business Cloud sur GitHub.

Unifier l’accès aux différents référentiels

GitHub propose également d’unifier l’expérience des développeurs sur tous les différentiels avec GitHub Connect.

La fonctionnalité doit faciliter l’accès aux données entre différents silos. GitHub Connect, qui connecte le silo de GitHub Enterprise aux référentiels open source de son site public, est désormais généralement disponible.

La sécurité à l’ordre du jour

Les autres nouvelles fonctionnalités annoncées aujourd’hui par la société concernent essentiellement la sécurité.

GitHub annonce ainsi une API de sécurité (Security Advisory API), une interface de programmation qui permet aux développeurs d’intégrer les avis de sécurité de service public directement dans leurs applications.

Avec GitHub Vulnerability Alert pour .NET et Java, les développeurs qui utilisent ces langages informatiques obtiendront un avertissement si un code dépendant présente une faille de sécurité. Ces deux langages ont été ajoutés en plus du support existant pour JavaScript, Ruby et Python.

Enfin, GitHub Token Scanning pour les référentiels publics aidera à prévenir les fuites embarrassantes de jetons de sécurité et de jetons cryptographiques, ce qui peut arriver lorsqu’un développeur valide par inadvertance un code contenant une clé cryptographique.

Microsoft est sur le point d’obtenir l’aval de l’Union européenne pour l’acquisition de GitHub pour laquelle la firme de Redmond a mis 7,5 milliards de dollars sur la table.

(Crédit photo : Shutterstock.com)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago