Gizmondo, la console de jeu portable qui mise sur le GPS

Régulations

L’arlésienne des consoles de jeux portables pointe enfin son nez? Gizmondo a de quoi séduire, mais tiendra-t-elle la route face aux Nintendo DS et Sony PSP ?

Gizmondo pourra-t-elle semer le trouble dans la guerre des consoles de jeux portables de dernière génération qui s’annonce entre Nintendo, avec la DS, et Sony, avec la PSP ?

Sur le papier, ce nouvel acteur méconnu, conçu par Tiger Telematics, un fabricant de services et systèmes télématiques mobiles associant la reconnaissance vocale et le GPS, a de quoi séduire. Au design soigné, la Gizmondo associe un processeur Samsung à 400Mhz en technologie ARM à un accélérateur graphique 128 bits Nvidia GoForce 3D 4500 qui pilote un écran TFT couleur de 2,8 pouces (7 cm) 240 x 320 en 65 536 couleurs. La mémoire SDRAM flash est de 64Mo. La connectivité et le jeu à plusieurs sont en Bluetooth 2 et en GPRS. Enfin, la console dispose d’un appareil photo numérique, mais plutôt léger en 300.000 pixels. Le tout est piloté sous système d’exploitation Windows CE.NET de Microsoft. Rappelons que Windows CE, à l’origine OS pour ordinateurs de poche, a été expérimenté avec succès sur console de jeu avec la regrettée Sega Dreamcast. Mais c’est surtout du côté des fonctionnalités que Gizmondo surprend : jeux vidéo, système de localisation GPS, lecteur MP3, lecteur MPEG4, lecteur de cartes SD (pour les jeux, audio et vidéo), envoi et réception de MMS, SMS et e-mails. Pour un peu on croirait une PSP (la très attendue console portable de Sony), mais avec le GPS en bonus ! En revanche, le joueur risque de rester sur sa faim ! Certes, la 3D est présente ; certes, l’association GPS + mondes virtuels en 3D + monde urbain réel est séduisante ; certes 60 jeux sont annoncés pour la fin de l’année ; certes, des éditeurs prestigieux sont annoncés, comme Microsoft, SCI, Sega, Buena Vista Games, etc. Mais le joueur est un client difficile, à la recherche de qualité et d’innovation. Or, le portefeuille de jeux s’annonce limité, et les premiers titres annoncés n’apportent rien de nouveau, mais proposent plutôt des adaptations d’anciens succès (Sonic de Sega, Conflict: Vietnam de SCI, Trailblazer de TBA). Mais surtout, Gizmondo s’accompagne d’une mauvaise surprise côté prix : la console sera disponible au printemps 2005 au prix de 399 euros. Les fonctionnalités originales suffiront-elles à justifier une telle différence de prix avec ses concurrentes ? Tiger Telematics ne semble pas avoir intégré l’expérience de la console/téléphone mobile NGage de Nokia? Tiens, on en parle plus beaucoup de celle là ! Fiche technique et premiers jeux disponibles après les photos. Fiche technique et premiers jeux disponibles

FICHE TECHNIQUE : Dimensions/poids : 138 x 82 x 32 mm / 150 g Écran TFT couleur de 2,8” (soit 7 cm) résolution : 240 x 320 pixels ? 65 536 couleurs Mémoire SDRAM Flash Pioneers 64 Mb Microsoft®Windows CE.NET Processeur Samsung 400 MHz ARM9 Accélérateur graphique 128 bits Nvidia GoForce 3D 4500 Lecteur MP3 Système de localisation GPS ? SiRF Technologie GSM tri-bande Manette D-PAD 8 pistes Connexions : USB, Bluetooth 2 Lecteur de carte MMC/SD Lecteur vidéo Mpeg-4 Microsoft®Media Player 9 Envoi et réception d’e-mail (POP 3 ? IMAP) GPRS et WAP 2.0 SMS/MMS (avec fonction prédictive) Vibreur Autonomie : 4 h en mode jeu ? 3 h en mode film ? 12 h en mode audio et 100 h en veille. Plate-forme de téléchargement musical : accès à plus de 360 000 titres Appareil photo numérique Jpeg. Format vga 300 000 pixels Téléchargement et sauvegarde (jeux, musiques, films) sur carte MMC/SD LISTE DES PREMIERS JEUX DISPONIBLES : Angel Fish (Fathammer) Chicane (Gizmondo Studios) City (Indie Studios) Colors (Gizmondo Studios) Conflict: Desert Storm II (Sci) Conflict: Vietnam (Sci) Fallen Kingdoms (Gizmondo Studios) Furious Phil (Gizmondo Studios) Future Tactics (Gizmondo Studios) Golden Axe (Gizmondo/SEGA) Interstellar Flames 2 (TBA) Johnny Whatever (Gizmondo Studios) Milo and the Rainbow Nasties (Gizmondo Studios) Momma Can I Mow the Lawn? (Gizmondo Studios) Outrun (Gizmondo/SEGA) Richard Burns Rally (Sci) Sonic (Gizmondo / SEGA) Speedgun Stadium (Fathammer) Sticky Balls (Gizmondo Studios) Stuntcar Extreme (Fathammer) Super Drop Mania (Gizmondo / Fathammer) The Great Escape (Sci) Trailblazer (Gizmondo Studios / TBA)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur