Gmail a trouvé la parade pour être en push sur l’iPhone

Cloud

Gmail arrive en push sur l’iPhone et rejoint ainsi ses concurrents tels que Yahoo, depuis longtemps à jour sur le smartphone d’Apple.

Google se met enfin au «Push» sur les iPhone. Déjà présent sur Android et BlackBerry, cette fonction de Gmail se faisait désirer sur le smartphone d’Apple. Et pour cause, les tensions entre les deux sociétés freinent quelque peu leurs affaires communes. Rappelons nous de Google Voice

Désormais, les utilisateurs de Gmail pourront recevoir leurs e-courriers à la manière d’un SMS, sans que leur mobile ait à se synchroniser toutes les minutes et donc en économisant l’autonomie de la batterie. Google s’en chargera à sa place en envoyant des alertes. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’Apple a donné sont feu vert à Mountain View, puisqu’au lieu de passer par une synchronisation habituelle, le possesseur d’iPhone devra se connecter à l’Active Sync, un logiciel du concurrent… Microsoft !

Une pirouette pour contourner les barrières d’Apple mais qui montre déjà ses limites. Ce moyen détourné ne permettra pas aux utilisateurs de consulter plusieurs comptes. Ainsi, si l’on ouvre une boite email professionnelle, il sera impossible d’en consulter une seconde personnelle.

Plus handicapant encore, les bugs… Un de plus à ajouter à la liste noire de Google, l’« échec de la connexion serveur » qui s’est opérée hier, mardi 22 septembre. Les mails se chargeaient de manière très lente, voir pas du tout. Enfin, celui-ci est assez pardonnable, puisqu’ Apple ne lui a pas offert les mêmes facilités que pour ses adversaires Yahoo ou encore Windows Live. Dur, dur, la vie de géant de l’informatique…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur