Gmail bientôt bouté hors d’Allemagne ?

Régulations

Le géant de la recherche peut faire la moue, son service Gmail doit faire
face à la justice

Google est sous la menace d’une décision de la justice allemande qui risque de l’empêcher d’utiliser sa marque Gmail outre-Rhin.

L’Américain est en bisbille depuis 2004 avec un entrepreneur allemand nommé Daniel Giersch qui a créé en 2000 une société baptisée G-Mail.de.

Ce dernier revendique l’antériorité de sa marque sur le service de Google lancé en 2004.

Et il est d’autant plus agacé que sa société propose le même genre de service, à savoir un accès à un compte mail. La justice allemande vient de lui donner raison, retirant même le droit d’appel de Google estimant que l’affaire est classée.

Reste que si l’affaire semble close en Allemagne, ce n’est pas le cas dans les autres pays européens. Ainsi, Google attaque également Giersch en Espagne et au Portugal ou G-Mail est présent. Signalons que le service allemand G-Mail n’existant pas en France, les utilisateurs de l’Hexagone peuvent pour l’instant dormir tranquilles.

Deux solutions sont possibles pour Google. Soit le groupe sort son imposant chéquier et offre une coquette somme à Giersch, ce qui semble improbable car Giersch est attaché à sa société, soit il va devoir rebaptiser son service Googlemail comme il l’a fait au Royaume-Uni. Reste à savoir si Giersch rêve d’une retraite anticipée aux Baléares.

Rappelons que ce n’est pas le seul problème que rencontre Google sur le territoire allemand. Le parlement allemand étudie actuellement une proposition de loi pour bannir les comptes mails anonymes, notamment ceux de Gmail.

Irrité par cette décision, Google a même menacé de fermer son service Gmail Allemagne. Mais ironie de l’histoire, cet argument vient de tomber à l’eau avec l’affaire Giersch.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur