Gmail débarque au Japon, avec du MP3 en prime

Cloud

Le service de messagerie gratuit du mastodonte de la recherche continue son tour du monde

Après les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande et l’Australie, le Japon est le quatrième marché où Gmail ouvre ses portes. Ce service est désormais disponible en 40 langues.

Alors que dans certains pays, l’accès à la boîte mail “made in Google” est limité aux seuls utilisateurs ayant reçu une invitation ou y accédant via un téléphone mobile, cette mouture destinée aux internautes japonais est libre d’accès.

“Nous voulons qu’un maximum de personnes ait accès à notre service”, a déclaré à Reuters, Angela Lee, une responsable de Google basée à Tokyo.

“Le changement a vraiment eu un impact significatif en Australie et en Nouvelle-Zélande”, a-t-elle ajouté.

L’originalité de Gmail est de proposer aux utilisateurs un espace de stockage suffisamment grand pour qu’il n’aient pas à effacer certains messages pour pouvoir en recevoir de nouveaux. Selon Lee, Gmail, l’espace de stockage de 2,7 Go devrait encore augmenter.

Notons que Gmail est particulièrement rentable pour l’américain. Il génère des revenus en insérant automatiquement des liens publicitaires après avoir analysé le contenu des mails envoyés et reçus.

Google n’a pas communiqué le nombre de comptes ouverts sur Gmail depuis le lancement du service en avril 2004.

Rajout d’un module lecteur audio MP3

Par ailleurs, Google vient d’ajouter à son service de courrier électronique un module logiciel qui permet de lire, en ligne, des fichiers audio au format MP3, et donc d’écouter des morceaux de musique à la demande sur un simple “clic souris”. Jusqu’ici, l’internaute devait télécharger préalablement un module équivalent.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur