Gmail en rade pendant deux heures

Régulations

Le service de courrier électronique de Google était une nouvelle fois paralysé hier soir. Deux heures de panne que Montain View justifie par une opération de maintenance.

«Je vous présente à tous nos excuses. Hier matin (heure du Pacifique) nous avons mis hors ligne une petite partie des serveurs Gmail, pour réaliser une maintenance de routine. Mais nous avons un peu sous-estimé la charge associée à certaines modifications récentes sur les routeurs qui gèrent le trafic Gmail, et qui, ironie du sort, étaient conçues pour améliorer la disponibilité du service », a commenté sur son blog, Ben Treynor, vice-président responsable de l’ingénierie de Google.

Ce 1er septembre à 22h (heure française), Gmail ne répondait plus pour la majorité des utilisateurs dans le monde entier. Mountain View explique donc cette panne par une maintenance qui aurait mal terminée. Le problème serait survenu en redirigeant son trafic vers d’autres serveurs lors de l’intervention. Une manipulation habituelle sensée rendre anodine le travail de maintenance, mais hier les choses ne se sont pas passé comme prévues.

Une avarie similaire avait déjà frappé le service de webmail au mois de février dernier. En mai, les services de Google essuyaient une nouvelle panne majeure. Des événements qui s’ajoutent à la liste noire de la qualité des services de Google.

Avec plus de 80 millions d’utilisateurs dans le monde, citoyens ou entreprises, les incidents de Google ne peuvent pas être inaperçus. Environ un million de sociétés sont abonnées aux services Google Apps. La multiplication des pannes depuis le début de l’année remettra-t-elle en question la confiance attribuée au géant d’Internet?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur