Gmail: Google se fait avoir à son propre jeu

Régulations

Le groupe a permis à certains utilisateurs de tester sa nouvelle messagerie. Mais des comptes Gmail se sont retrouvés sur eBay ou sur des sites d’échange. Google doit donc revoir ses conditions d’utilisation

Encore un souci pour Google et son Gmail, sa messagerie gratuite qui offre 1Go de capacité de stockage. Le service s’est d’abord attiré les foudres des défenseurs des libertés personnelles qui protestent contre les publicités contextuelles qui seront incluses à chaque mail sortant (lire nos articles).

Aujourd’hui Google doit faire face à une difficulté qu’il n’avait pas prévue. Fidèle à sa tradition, l’entreprise a permis à certains internautes de tester son service en situation réelle. Mais ces testeurs n’ont pas eu le comportement escompté et Google s’est fait prendre à son propre jeu. En effet, très vite, ces comptes de mail se sont retrouvés par dizaines sur les sites d’enchères comme eBay. Par ailleurs, des sites d’échange de comptes Gmail ont également vu le jour. C’est notamment le cas de GmailSwap.com, qui à l’heure où nous écrivons ces lignes existe encore. Bref Google a perdu tout contrôle et a décidé de sonner la fin de la récré. Google a ainsi mis à jour les conditions d’utilisation de son service afin de lister dans les actions interdites: “la vente, l’échange, la revente ou une autre utilisation dans un but commercial non autorisé, ou un transfert de tout compte Gmail”. Google précise enfin que les infractions aux conditions d’utilisation peuvent entraîner un avertissement, une suspension ou une fermeture du compte Gmail. Récapitulatif des nouveaux Webmail

-Gmail de Google Stockage: 1 Go Abonnement: non Mais des publicités contextuelles seront intégrées aux mails sortants -Lycos Stockage: 1 Go Abonnement: 5,15 euros par mois Stockage: 100 Mo Abonnement: 2,99 euros par mois -Yahoo! Stockage: 100 Mo Abonnement: non Stokage: 2 Go Abonnement: 15 euros par an -Hotmail Stockage: 250 Mo Abonnement: non Stockage: 2 Go Abonnement: 19,95 dollars par an


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur