GNOME 2.30 réintroduit l'affichage des dossiers en mode partagé

Logiciels

Nouveau gestionnaire de fichiers Nautilus, messagerie multiprotocole Empathy assouplie, simplification de l’installation des polices… La nouvelle version de GNOME clôt la branche 2.2 en apothéose.

Avec KDE, GNOME est sans aucun doute le plus célèbre environnement de bureau open source du marché. Nous le retrouvons au cœur de toutes les distributions Linux majeures: Fedora, Mandriva, openSUSE et Ubuntu. OpenSolaris l’utilise également par défaut.

De nouvelles versions de GNOME sortent tous les six mois. Ce mode de fonctionnement bien connu dans le monde des distributions Linux permet de maintenir un rythme d’innovation élevé. Aujourd’hui, GNOME 2.30 fait son entrée. Il présente de multiples nouveautés, résumées sur cette page web.

Le gestionnaire de fichiers Nautilus offre maintenant un mode d’affichage partagé, qui permet de présenter le contenu de deux dossiers côte à côte. Les fans de Norton Commander apprécieront cette fonctionnalité. Extrême facilité d’utilisation et grande puissance (onglets, affichage partagé, multiples panneaux latéraux); on se demande aujourd’hui s’il sera possible d’aller plus loin dans le cadre d’un gestionnaire de fichiers ‘de base’

nautilus.png

Pour la petite histoire, c’est une sorte de retour aux sources pour GNOME, puisque Nautilus a été précédé par GNOME Midnight Commander, un dérivé de Midnight Commander. Or ce dernier est un gestionnaire de fichiers reprenant le mode de fonctionnement… de Norton Commander. La boucle est donc bouclée.

Et encore plus…

L’outil de messagerie multiprotocole Empathy gagne également en souplesse. L’envoi de fichiers devient ainsi particulièrement simple. Autres nouveautés, les notes gérées par Tomboy peuvent être synchronisées en tâche de fond, le lecteur Evince pourra attacher des commentaires aux fichiers PDF, le navigateur web Epiphany gère plus finement les plug-ins, le client VNC Vinagre est en mesure d’exploiter des tunnels SSH, etc.

D’autres changements sont plus discrets, mais tout aussi importants : l’installation d’une police de caractères s’effectuera – enfin – simplement (en cliquant dessus). Les iPod et iPod touch sont directement (mais partiellement) reconnus. Enfin, le gestionnaire d’archives installera automatiquement les paquets nécessaires à l’ouverture d’un fichier d’un type non géré.

gnome230.png

Les administrateurs système n’ont pas été oubliés, puisque le terminal de GNOME propose deux avancées intéressantes: l’enregistrement de l’historique des commandes et un historique de défilement infini.

Et ensuite ?

GNOME 2.30 sera disponible dans les prochaines versions des distributions Linux. Dans six mois, il sera remplacé par GNOME 3.0, qui apportera deux nouveautés essentielles: GNOME Shell, une nouvelle façon d’accéder aux documents et applications, et le journal d’activité GNOME, qui gardera une trace de vos activités. Tomboy sera également disponible en version web (synchronisable avec la mouture desktop).

Notez enfin que GNOME 3.0 utilisera la librairie GTK+ 3.0, laquelle apportera divers changements dont le support du multitouch et des bords de fenêtre personnalisables.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur