Google : acquisition record à 12,5 Mrds $ sur Motorola Mobility

CloudOS mobiles

Google prend tout le monde de court en misant 12,5 milliards de dollars sur l’activité ‘Mobiles’ de Motorola. Au grand bénéfice d’Android

On savait le géant des moteurs de recherche ambitieux et capable de miser gros. Mais de là à mettre la main sur un des leaders de l’industrie des mobiles, il y a un fossé.
Google, en la personne de Larry Page, co-fondateur, a fait savoir en plein week-end du 15 août qu’il a proposé 40 dollars par action pour la prise de contrôle de Motorola Mobility soit la coquette somme -“cash“- de 12,5 milliards de dollars.
En période de turbulence boursière, cela représente un énorme bonus de +63% par rapport au cours de l’action de Motorola.

Google ne manque pas de capacité de financement, il est vrai: son trésor de guerre est estimé à 36 milliards de dollars!
Cette nouvelle prise sur le marché des mobiles va notamment accentuer la rivalité avec les iPhone et iPad d’Apple.
Motorola, depuis quelques mois, a beaucoup misé sur le système d’exploitation d’Android, très vraisemblablement à cause du trop lent décollage de Windows Phone 7 (cf. article : ‘Microsoft gagne de l’argent avec Android‘), et on retrouve donc Android  sur la tablette Xoom (Android Honey comb 3.0), sur les ‘smartphones’ Druid ou Defy.

Cette acquisition, dont la finalisation est prévue pour 2012, donne accès à Google à 17.000 brevets déposés et 7.500 autres en cours de validation ou enregistrement. Pour rappel, Motorola, aux prises avec quelques difficultés financières et boursières, s’est scindé en deux entités fin 2010 : Motorola Mobility et Motorola Solutions (solutions d’infrastructure télécoms pour opérateurs et grands comptes).  Par ailleurs, comme le rappelle notre confrère ITespresso, Motorola détient une partie du marché de la télévision connectée avec les décodeurs télé de Motorolan activité qui pourrait se combiner à la Google TV.

Larry Page, nommé directeur exécutif en avril dernier, a expliqué que ce “deal” va fortement cautionner “l’ensemble de l’éco-système Android au bénéfice des consommateurs, des partenaires et des développeurs“.

Android détiendrait déjà 48% du marché mondial des ‘smartphones’ -selon Canalys. Au deuxième trimestre 2011, Motorola a écoulé 4,4 million de smartphones dans le monde, ce qui le classerait au huitième rang mondial.

« Avec cette acquisition, Google va également devenir un fabricant électronique grand public. Ce qui lui ouvre de nouvelles perspectives à terme », estime un consultant d’IDC, Francisco Jeronimo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur