JavaScript : Google améliore la V8 Benchmark Suite

Logiciels

La V8 Benchmark Suite se refait une beauté. Avec SunSpider et Dromaeo, elle reste un outil essentiel pour mesurer les performances des moteurs JavaScript.

Une nouvelle version du benchmark Google V8 vient de faire son entrée. La V8 Benchmark Suite 6 permet de mesurer les performances du moteur JavaScript V8 de la compagnie, lequel est intégré au sein du navigateur web Chrome. Compatible avec les autres butineurs, cet outil permet également de comparer les performances de Chrome avec celles d’autres logiciels.

La nouvelle version corrige quelques problèmes qui pouvaient mener à des résultats inconsistants dans les tests d’expressions régulières (RegExp) et de manipulation de données (Splay). Les parties de code chargées de mettre à l’épreuve les fonctions de base du moteur JavaScript (EarleyBoyer  et Richards), sa capacité à résoudre des équations mathématiques (DeltaBlue), sa rapidité de traitement des opérations de chiffrement / déchiffrement (Crypto) et de lancé de rayons (RayTrace) restent inchangées.

La V8 Benchmark Suite utilise un jeu de tests basé sur des applications réelles et non des fonctions de bas niveau. Toutefois, elle tend à favoriser certains navigateurs au détriment d’autres. Sans surprise, Google Chrome décroche systématiquement un très haut score à ce benchmark, comme l’a encore montré notre dernier dossier comparatif. C’est pourquoi l’évaluation des performances des moteurs JavaScript doit également se baser sur d’autres suites de tests, comme celle de l’équipe du WebKit, SunSpider, ou celles de la fondation Mozilla, Dromaeo et Kraken.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur