Pour gérer vos consentements :

Google lance Android Go edition pour les «petits» smartphones

Moins de six mois après le début de la disponibilité d’Android 8 dit Oreo, Google annonce aujourd’hui Android Oreo Go edition. La nouvelle instance de l’OS mobile sera lancée demain comme une déclinaison d’Android 8.1.

L’édition Go se traduit par un besoin réduit de l’OS et des capacités du terminal. Ainsi, les smartphones dotés de 512 Mo à 1 Go de RAM pourront profiter d’Oreo Go. Loin des 3 ou 4 Go désormais proposés dans les appareils les plus récents.

Qui plus est, entre un nombre limité d’applications fournies par défaut et des versions allégées de celles-ci, le système occupe moins de place dans la mémoire de stockage.

Une ROM de 8 Go disposera ainsi de deux fois plus d’espace qu’avec une version « normale » d’Android, indique Google.

50% d’économie de stockage

La taille de la nouvelle génération d’applications estampillées « Go » est réduite de 50%. Avec une vitesse d’exécution optimisée de 15% en moyenne. Google Assistant, Maps, Youtube, Gmail, Gboard, Chrome et Play ont ainsi été optimisés dans cet esprit.

Ainsi, la fonction Data Saver activée par défaut dans Chrome est susceptible de faire économiser jusqu’à 600 Mo de données par an par utilisateur en moyenne. Appréciable pour les petits forfaits.

Mountain View en profite pour lancer Files Go, une nouvelle apps de gestion de stockage capable de débusquer les fichiers inutiles pour faciliter le ménage de la mémoire.

Les partenaires passent à Go

Google n’a pas été le seul à alléger ses applications. Nombre de partenaires développeurs ont suivi ses conseils pour pouvoir adresser le plus grand nombre possible d’utilisateurs. Un effort qui se concrétise dans Play Go.

Si on y retrouve l’ensemble des apps Android, le magasin d’application signale les applications optimisées pour l’édition Go. Libre à l’utilisateur de privilégier ces versions « Lite » aux originales.

« Avec le lancement d’Android Oreo (Go edition) dans Android 8.1, les partenaires seront bientôt en mesure d’envoyer cette nouvelle version sur leurs appareils d’entrée de gamme dans le monde entier, confirme Sagar Kamdar, en charge de la gestion des produits Android.

« Nous avons hâte que les appareils de nos partenaires arrivent sur les tablettes au cours des prochains mois. »

Evoqué lors de la conférence I/O de Mountain View l’été dernier, le projet Go vise à adresser l’offre d’Android aux millions d’utilisateurs d’appareils à ressources réduites comme ceux que l’on peut trouver massivement sur les marchés émergents comme l’Inde.

Région qui compte désormais plus d’utilisateurs de smartphones Android qu’aux Etats-Unis, souligne la firme californienne. Un marché à ne pas négliger, donc.


Lire également
OS mobiles: iOS 11 s’impose déjà côté Apple, c’est plus compliqué côté Android
Pourquoi Bill Gates préfère un smartphone Android à l’iPhone
Google glisse la réalité augmentée sur les smartphones Android

Recent Posts

HTTPA : vers une attestation d’intégrité sur TLS ?

Greffer à HTTPS un mécanisme d'attestation de l'intégrité des environnements d'exécution : c'est l'idée de…

8 heures ago

Microsoft : qui affiche les rémunérations les plus élevées ?

Satya Nadella, Christopher Young, Amy Hood... Le top management de Microsoft bénéficie à plein de…

9 heures ago

Des Surface Pro sujettes à une faille TPM

Microsoft alerte sur une faille qui permet de faire passer pour sain un appareil qui…

14 heures ago

Capella : la nouvelle ombrelle DBaaS de Couchbase

Changement de marque pour l'offre Couchbase Cloud, qui devient Capella et gagne une option supplémentaire…

16 heures ago

Les 12 tendances Tech à suivre en 2022, selon Gartner

L'intelligence artificielle générative et la "data fabric" font partie des grandes tendances technologiques mises en…

1 jour ago

Cybersécurité : est-il efficace de multiplier les outils ?

Plus de la moitié des centres opérationnels de sécurité d'entreprises croulent sous les alertes émanant…

2 jours ago