Google Apps : la firme détaille ses méthodes de réplication des données

Sécurité

Pouvez-vous faire confiance à Google lorsque vous lui confiez les données de votre entreprise ? La compagnie ne risque-t-elle pas de les perdre ? Réponse de Google.

Les Google Apps connaissent un indéniable succès. Il est vrai que cet ensemble de modules permet de disposer rapidement d’outils de courrier électronique, de gestion du temps et de stockage des documents. Seul problème, ce service ne dispose pas d’option d’archivage des données. Voilà un fait ennuyeux pour les entreprises, qui ne peuvent se permettre de perdre leurs informations.

Conscient de ce problème, Google a décidé d’expliquer comment fonctionne le système de stockage de ses services web. La compagnie met tout en œuvre pour réduit la perte de données maximale admissible à zéro (RPO pour Recovery Point Objective) et la durée maximale d’interruption admissible à un temps quasi non mesurable (RTO pour Recovery Time Objective).

Afin d’atteindre de tels objectifs, Google utilise un système de réplication des données en temps réel. Chaque information est automatiquement enregistrée en double, sur deux centres informatiques différents. En cas de panne d’un datacenter, le basculement vers l’autre est donc immédiat.

Cette fonctionnalité est activée automatiquement et de façon transparente pour les clients Google Apps, et ce, pour toutes les applications web de la suite : Gmail, Google Docs, Google Calendar et Google Sites. Toutefois, il y a un point sur lequel la compagnie ne s’exprime pas : ces fonctionnalités sont-elles actives pour les comptes Google classiques et l’offre Google Apps Standard ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur