Pour gérer vos consentements :

Cryptomining : Google bannit toutes les extensions de Chrome

Le cryptomining est la nouvelle menace très « tendance » des hackers. En s’introduisant par un code malveillant, ils utilisent la puissance de calcul du terminal d’un internaute pour « miner » des crypto-monnaies et être rémunérés en conséquence. Ces scripts d’extraction fonctionnent en arrière-plan sans le consentement de l’utilisateur.

Selon le dernier rapport de Symantec, la France serait particulièrement concernée par le phénomène concentrant 6 % des attaques. En février dernier, des milliers de sites administratifs, essentiellement anglo-saxons, avaient été infectés contaminant leurs visiteurs.

Devant l’ampleur du fléau, Google a pris la décision radicale de supprimer toutes les extensions de Chrome, son navigateur web, permettant l’extraction de crypto-monnaie. Jusqu’à présent, sa place de marché, le Chrome Web Store autorisait ce type d’extension pour peu que l’utilisateur soit dument informé de l’exploitation qui serait faite de sa puissance de calcul.

90 % des extensions hors la loi

Or, note dans un billet James Wagner chef de produit de la plateforme des extensions, environ 90 % de ce type d’extensions avec des scripts d’exploration de données n’ont pas respecté ces règles. Ils ont été rejetés ou supprimés. Les dernières extensions existantes devraient disparaître du Chrome Web Store d’ici à la fin du mois de juin.

À compter d’aujourd’hui, Chrome Web Store n’acceptera plus les extensions qui exploitent la crypto-monnaie tout en autorisant celles liées à la blockchain pour peu qu’elles poursuivent d’autres fins.

Dans le graphique ci-dessous, Google montre un exemple récent de surutilisation de CPU à partir de l’extraction de crypto-devises depuis une extension de Chrome.

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

17 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

17 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

18 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

19 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

22 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

23 heures ago