Google Base, ou les enchères anti eBay arrivent ?…

Régulations

Encore un nouveau service: cette fois il s’agit de proposer une base de données géante pour les internautes

eBay, le géant des enchères en ligne a-t-il du souci à se faire ? Car l’ogre Google entend bien venir marcher sur ses plates-bandes avec un nouveau et énième service: Google Base.

Le géant du Net a confirmé ce mardi qu’il avait démarré l’expérimentation de ce nouveau service qui permettrait aux internautes de mettre en ligne leurs contenus comme des petites annonces, pour par exemple vendre des articles d’occasion. “Nous sommes en train d’expérimenter de nouveaux moyens pour que les propriétaires de contenus puissent envoyer facilement leurs contenus à Google”, a indiqué le groupe dans un communiqué. Le concept est assez simple mais pourrait être très populaire. Il s’agit de créer une gigantesque base de données en s’appuyant sur d’autres bases de données comme Froogle ou Google Local où les internautes rendraient accessibles gratuitement les “contenus” de leur choix: objets à vendre, offres d’emploi, annonces immobilières mais aussi documents, fichiers… L’objectif est de mettre en relation des personnes, dans un cadre commercial ou pas. Bref, on est très proche du positionnement d’eBay (sans les enchères) ou encore de Craigslist. Google Base “va lentement écorner la croissance d’eBay, particulièrement sur les marchés internationaux” explique Brian Blair, de Wedge Partners LLC, cité par le Wall Street Journal. Surtout si ce service gratuit est financé par la manne des liens sponsorisés. Google poursuit donc ses efforts de diversification. Pourtant, certains observateurs commencent à critiquer cette stratégie touche à tout.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur