Google boucle son premier trimestre en fanfare

Cloud

Le moteur de recherche sur Internet, a annoncé avoir multiplié par près de six son bénéfice net au 1er trimestre 2005, profitant de la forte croissance de la publicité en ligne

“C’est un trimestre très fort pour Google”, a sobrement commenté le p-dg Eric Schmidt, cité dans le communiqué, soulignant la capacité du moteur de recherche “à profiter pleinement de la croissance de la publicité en ligne”. En outre, le groupe a bénéficié du succès “de douzaines de nouveaux produits” mis au point par les équipes de développement et les ingénieurs de Google, explique le patron. Le bénéfice net a atteint 369,2 millions de dollars contre 64 millions de dollars au 1er trimestre 2004, a annoncé Google. En terme de chiffre d’affaires, Google atteint un nouveau record, à 1,26 milliard de dollars. C’est 93% de plus que le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2004. La progression des ventes de la société californienne est encore plus forte sur les sites maison que chez les partenaires du réseau Google, la notoriété de la marque attirant toujours davantage d’annonceurs publicitaires. Le groupe a fait une entrée en Bourse fracassante en août dernier. Le prix d’introduction de l’action avait été fixée à 85 dollars et celle-ci avait fini sa première séance sur un bond de 18% à 100,33. Dès début novembre le titre avait dépassé le seuil des 200 dollars. Google teste son service de recherche personnalisé

Google a lancé mercredi soir une version “beta” de son service de recherche personnalisé baptisé My Search History, un créneau considéré par le numéro un mondial de la recherche sur internet et par ses concurrents comme un marché d’avenir. Yahoo et Ask Jeeves travaillent également à la délivrance d’informations plus affinées sur le web. Fournir des réponses plus pertinentes aux internautes permet également aux annonceurs de mieux cibler leurs liens sponsorisés sur les pages de résultats, une forme de publicité représentant la plus grande partie des recettes de Google et la moitié de celles de Yahoo. Avec cet outil,

“l’internaute pourra affiner ses recherches au fur et à mesure,” a déclaré Marissa Mayer, directeur des produits web grand public de Google.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur