Google casse les prix de son cloud

CloudDatacentersDSI

Les tarifs du Compute Engine de Google sont revus à la baisse, avec des remises qui peuvent dépasser les 10 % sur les datacenters situés en Europe et en Asie.

Google vient d’annoncer une baisse du prix de ses instances cloud proposées au travers du Compute Engine. Les tarifs appliqués sur les datacenters américains perdent de 7,7 % à 10 %.

  • Standard : ancien prix 0,07 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,063 dollar de l’heure.
  • High Mem : ancien prix 0,082 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,074 dollar de l’heure.
  • High CPU : ancien prix 0,044 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,040 dollar de l’heure.
  • Micro : ancien prix 0,013 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,012 dollar de l’heure.

Prix en baisse en Europe

La baisse est plus marquée sur les datacenters européens et asiatiques, ce qui permet aux tarifs proposés par la firme de rattraper en partie ceux appliqués aux États-Unis.

  • Standard : ancien prix 0,077 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,069 dollar de l’heure.
  • High Mem : ancien prix 0,09 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,081 dollar de l’heure.
  • High CPU : ancien prix 0,048 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,043 dollar de l’heure.
  • Micro : ancien prix 0,014 dollar de l’heure ; nouveau prix 0,013 dollar de l’heure.

« Ces réductions sont le résultat de l’augmentation de l’efficacité de nos datacenters ainsi que la baisse des coûts du matériel, que nous répercutons sur les tarifs appliqués à nos clients », résume Urs Hölzle, vice-président senior Technical Infrastructure chez Google.

Sur le même thème :

Docker s’invite dans le cloud de Google
Cloud : Google casse les prix de son offre de stockage en ligne
Google I/O: Cloud Platform étoffe ses outils de développement

Crédit photo : © romrf – Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur