Cloud : Google casse les prix de son offre de stockage en ligne

CloudStockage
Le cloud s'installe

Les nouveaux tarifs de Google Drive sont très agressifs, avec 9,99 dollars par mois pour 1 To. Microsoft OneDrive et Dropbox devront revoir rapidement leur copie pour rester dans la course.

La solution de stockage de données en ligne Google Drive monte aujourd’hui en puissance avec de nouveaux tarifs, en très nette baisse. Vous pourrez les consulter ici.

« Aujourd’hui, grâce à un certain nombre d’améliorations récentes de nos infrastructures, nous sommes en mesure de rendre Google Drive plus abordable afin de vous permettre de conserver toutes vos données à l’abri, en les rendant accessibles depuis n’importe quel appareil », explique Scott Johnston, directeur de la gestion des produits chez Google.

9,99 dollars le téraoctet

Gratuit, le compte de base permet toujours de stocker jusqu’à 15 Go de fichiers. Les 100 Go passent pour leur part à 1,99 dollar par mois, soit environ 1,44 euro.

Cela représente une baisse de 60 % par rapport au précédent prix de 4,99 dollars. À l’année, le tarif est ainsi 23,88 dollars pour 100 Go, contre 50 dollars pour 107 Go sur OneDrive (Microsoft) et 99 dollars pour 100 Go sur Dropbox. L’offre de 1 To est celle qui propose la plus large décote. Elle passe de 49,99 dollars à 9,99 dollars par mois (environ 7,21 euros), soit une baisse de 80 % !

Enfin, la firme propose des solutions de stockage de très hautes capacités, comprenant des offres de 10 To (99,99 dollars mensuels), 20 To (199,99 dollars) et 30 To (299,99 dollars).

Crédit photo : © Italianestro – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 10 questions sur Google

Découvrez les datacenters de Google, en images

Découvrez les datacenters de Google, en images

Image 1 of 10

Découvrez les datacenters de Google, en images
Comté de Mayes, Oklahoma : Les lumières vives et la clarté de la lune illuminent le centre de données Google du comté de Mayes. Ces unités modulaires assurent le refroidissement d'une partie du centre. Crédit photo © Google / Connie Zhou


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur