Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

Google Chrome 4.0 : cinq extensions incontournables !

Les extensions ne fonctionnent aujourd’hui qu’avec la version de développement de Google Chrome 4.0. L’équipe de développement du projet Chromium (la version open source du navigateur, qui sert de base à Chrome) nous informe que l’implémentation de cette fonctionnalité est presque achevée.

L’écriture d’extensions pour Google Chrome est à la portée des développeurs web. De fait, elle est assez similaire au développement de scripts Greasemonkey ou de Jetpacks. En conséquence, de nombreux modules complémentaires sont aujourd’hui disponibles et fonctionnent globalement très correctement. Dans l’attente de l’ouverture de la galerie officielle, vous pourrez trouver une liste des extensions sur ce site web.

Notez que chaque extension tourne dans son propre processus : si ceci permet d’assurer la stabilité du navigateur (un module complémentaire ne pourra pas le faire planter), la consommation mémoire grimpe très rapidement. Ce n’est guère problématique, la plupart des internautes n’ayant pas besoin de plus de quelques extensions.

Autre souci, les extensions fonctionnant en tâche de fond ont tendance à ralentir le fonctionnement du navigateur, en particulier celles réécrivant le code des pages web à la volée. Dans ce domaine, les ingénieurs de Google auront encore du travail à accomplir.

Nous avons sélectionné les cinq extensions les plus indispensables. Cette liste correspond aux usages constatés au sein de notre rédaction : besoin de réduire les ressources consommées et utilisation massive des services de Google.

À bas la publicité

Sujet polémique, le retrait des publicités est une fonction très demandée par les utilisateurs. Bon point, le célèbre AdBlock+ est dorénavant disponible pour Google Chrome. Son fonctionnement est impeccable, même si le temps de chargement des pages est sérieusement rallongé. Heureusement, vous pourrez couper cette extension site par site (ce qui peut être utile pour accélérer le temps de chargement, ou bien pour soutenir financièrement un site web). Notez qu’il nous a fallu relancer le navigateur pour voir apparaitre l’icône d’AdBlock+. De plus, un passage dans les préférences est requis pour paramétrer cet outil.

Page: 1 2

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

48 minutes ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

55 minutes ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

4 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

6 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

7 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago