Google Chrome 9 : l’accélération graphique risque de faire défaut

Cloud

L’accélération graphique pourrait être désactivée au sein de Google Chrome 9. Un problème de dernière minute diminuerait en effet la stabilité du navigateur.

Nous en parlions mercredi ; une nouvelle mouture stable du navigateur web Google Chrome se profile à l’horizon. Nous précisions alors que cette dernière proposerait une version protégée du greffon Flash. Une avancée majeure en terme de sécurité.

Depuis les choses ont évolué. Le 5 janvier, la mouture bêta 9.0.597.44 rendait l’utilisation de la version protégée de Flash optionnelle. Fort heureusement, elle est redevenue active par défaut dès le lendemain, avec la version 9.0.597.45 du logiciel. Toutefois, cette dernière mouture de développement du butineur rend l’accélération graphique et le support du WebGL optionnels. Des problèmes de stabilité seraient à l’origine de ces retouches de dernière minute. Ces soucis étant toujours présents, il est possible que l’accélération graphique ne soit pas activée par défaut dans la version définitive de Chrome 9.

Dans le même temps, les ingénieurs de Google ont mis en ligne une nouvelle version de test de Chrome 10, la 10.0.628.0. Un véritable ménage de printemps a été ici réalisé, puisque cette mouture adopte le moteur de rendu HTML WebKit 534.16, ainsi que le moteur JavaScript V8 3.0.4.1 (une version plus moderne et plus performante que celle de la famille 2.5 intégrée à Chrome 9). Le greffon Native Client (qui permet d’exécuter du code x86 dans le navigateur) est aussi de la partie, mais un problème l’empêche de fonctionner normalement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur