Vidéo HD : Google Chrome ferme la porte au H.264

Cloud

Google a choisi de ne plus supporter l’H.264 au sein de Chrome, la compagnie préférant privilégier son format ouvert, le VP8. Voilà un revirement qui pourrait mettre à mal le Mpeg4 AVC.

La nouvelle est tombée récemment : les responsables de Google ont décidé de ne plus supporter le codec vidéo H.264 (Mpeg4 AVC) au sein du navigateur web Chrome.

Le butineur de la firme emboite ainsi le pas à Firefox, en faisant le choix partisan de ne gérer que des formats de compression vidéo ouverts : WebM et VP8. Évidemment, ceci n’aura un impact que pour les sites exploitant la balise vidéo de l’HTML5, les lecteurs Flash ou Silverlight n’étant aucunement touchés par cette décision.

La nouvelle est d’importance, Chrome ayant jusqu’alors suivi le mouvement en proposant un support du très commun H.264. Cette décision est également logique : le VP8 a été libéré par Google en mai 2010 dans le cadre du projet WebM. Le site de vidéo le plus connu de la Toile, YouTube (lui aussi propriété de Google), a rapidement proposé une offre compatible avec le VP8. Depuis, ce codec ouvert a été massivement adopté par l’industrie, a largement gagné en vitesse de traitement et a vu sa qualité de rendu grimper en flèche.

Bref, le projet WebM a tout pour s’imposer, à condition toutefois de ne pas trop laisser le champ libre à l’H.264. En fermant la porte à ce format concurrent au sein de Google Chrome, la compagnie s’assure que 12,7 % d’internautes supplémentaires seront contraints d’utiliser son offre lorsqu’ils iront sur des sites où la balise vidéo de l’HTML5 est utilisée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur