Google Chrome OS se dote d'un client léger

Logiciels

Un outil de connexion distante permettra d’utiliser les applications classiques sous Google Chrome OS. Le «chromoting» sera directement accessible depuis le navigateur web du système d’exploitation.

La rumeur enfle rapidement : afin de ne pas se couper des applications traditionnelles, le système d’exploitation Google Chrome OS pourrait se doter d’un client d’accès distant.

Gary Kacmarcík, développeur chez Google, confirme qu’un tel composant serait effectivement en cours d’écriture : « Grâce à cette fonctionnalité (officieusement nommée “chromoting“), Chrome OS ne sera pas seulement une plate-forme idéale pour exécuter des applications web modernes, mais il permettra également d’accéder aux applications PC classiques, directement depuis le navigateur web. »

Plus de détails sur cette technologie seront dévoilés ultérieurement. La compagnie souhaitant ne proposer qu’un nombre très limité d’applications natives avec Chrome OS, nous pouvons présumer que ce module de connexion sera soit écrit en pur HTML ( comme le client VNC Guacamole ), soit qu’il sera exécuté à l’aide du greffon Native Client.

La présence d’un tel outil n’est guère étonnante : de fait, les systèmes d’exploitation livrés avec les clients légers disposent tous aujourd’hui d’un navigateur web, qui s’ajoute aux clients de connexion à distance. Chrome OS ne fait finalement que le chemin inverse, en allant des applications web vers le support des environnements déportés. Une stratégie logique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur