Google Chrome souffle sa troisième bougie

LogicielsNavigateurs

Gros succès pour le navigateur web Google Chrome, qui – trois ans après sa sortie – compte plus de 20% de parts de marché, faisant de lui la troisième offre en terme d’utilisateurs.

Trois années se sont (déjà) écoulées depuis la sortie de la première mouture bêta du navigateur web Google Chrome. Une annonce que nous avions alors décryptée in extenso. Il a fallu toutefois attendre le mois de décembre 2008, pour que ce logiciel soit livré dans une version stabilisée.

Dès les premières moutures, Chrome s’est distingué par son interface utilisateur épurée, la rapidité de son moteur JavaScript et la compatibilité de son moteur de rendu HTML avec les standards émergents. Trois caractéristiques qui ont bousculé le marché, et qui ont depuis été reprises par la plupart des navigateurs web.

Google a également adopté un cycle de développement particulièrement rapide pour son butineur, les nouvelles versions se succédant à un rythme effréné (on en est à la 13 pour la version stable). Enfin, les développeurs ont mis l’accent sur la sécurité. La plupart des attaques s’enlisent ainsi dans le bac à sable de l’application, faisant de Chrome un des navigateurs web connaissant le moins de failles critiques.

Régulièrement classé numéro un dans nos comparatifs en termes de performances et de respect des standards, Chrome a rapidement gagné des parts de marché. Sur les trente derniers jours, il est crédité par StatCounter de 23,21 % de parts de marché au niveau mondial, se rapprochant ainsi dangereusement de Firefox (27,43 %). En Europe et en France, ses parts de marché restent plus faibles (21,83 % et 19,6 %), Firefox étant ici très populaire.

Notez que Google dédie un billet de son blogue à cet anniversaire. La firme profite de l’occasion pour faire le point sur les avancées intégrées à l’application au cours des douze derniers mois. Joyeux anniversaire Chrome !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur