Google Chrome, toujours plus rapide !

Poste de travail

Les pages web se chargent maintenant 5% plus rapidement avec Google Chrome. C’est toujours ça de pris… en attendant d’autres nouveautés liées à l’évolution du moteur de rendu Blink.

La mouture bêta de Chrome 27 est dorénavant disponible pour Windows, OS X et Linux. En plus d’apporter son lot de nouveautés, cette version se distingue de la précédente par la vitesse de chargement des pages web, en progrès de 5%.

Cette avancée est liée à l’apparition d’un nouvel ordonnanceur, l’outil qui régit les tâches nécessaires pour charger les éléments composant une page web, puis qui lance le rendu de la page elle-même.

5% cela peut paraître peu, mais il s’agit d’une moyenne. Sur les sites lourds, préchargeant de nombreux éléments, le gain sera plus marqué puisque la priorité de chargement de ces ressources est abaissée.

Plus à venir…

Les évolutions en matière de performances devraient se succéder rapidement dans les futures versions de Chrome. Rappelons en effet que Google vient d’abandonner le moteur de rendu WebKit au profit d’un ‘fork’ maison, Blink (voir « Google développe son propre moteur de rendu HTML »).

De nombreuses modifications architecturales sont prévues ou envisagées, certaines devant se traduire par une vitesse de fonctionnement améliorée : une couche réseau plus simple et rapide, une implémentation complète du DOM en JavaScript, une utilisation plus importante du multithreading, etc.

Crédit photo : © Wong Sze Fei – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un champion du navigateur web Chrome ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur