Pour gérer vos consentements :

Google à la conquête des marchés émergents avec l’Android One

Google ouvre aujourd’hui la commercialisation de son smartphone Android One en Inde pour moins de 6 400 roupies, soit moins de 82 euros (105 dollars). Et signe ainsi son entrée sur le marché de l’entrée de gamme low cost, alors que le groupe de Mountain View nous avait habitué à des terminaux moyen-haut de gamme avec l’offre Nexus, vitrine technologique de son savoir-faire.

Avec un processeur quadri cœur (Cortex A7) cadencé à 1,3 GHz, 1 Go de RAM pour 4 de stockage (mais extensible à 32 Go sur microSD), le One se situe certes un cran en dessous du Nexus 5 (ses 16 Go de stockage, 2 Go de RAM et ses quatre cœur Snapdragon à 2,26 GHz). Il n’en reste pas moins doté d’une configuration suffisante pour la plupart des usages mobiles (écran 4,5 pouces, caméras 2 et 5 mégapixels…). Surtout, il est livré avec Android Kitkat 4.4 et bénéficiera des mises à jour système régulièrement.

80 modèles de téléphones Android

C’est probablement par cette mise à niveau continue que Google entendra se distinguer sur le marché du low cost face des concurrents tels que Samsung, Motorola (Lenovo désormais) et d’autres encore comme le chinois Xiaomi. Pas moins de 80 modèles de téléphones Android à bas coûts alimentent le marché indien. Lequel offre néanmoins des perspectives de croissance énormes. A peine 10% de la population serait équipée d’un smartphone. Sachant que le marché de ces téléphones « intelligents » ne cesse de prendre le pas sur celui des terminaux de base (feature phone) et que leurs ventes sont justement soutenues par les marchés émergents, Google a tout intérêt à se lancer à la conquête de ces territoires de croissance afin d’augmenter le nombre d’utilisateurs de ses services.

L’entreprise de Mountain View a d’ailleurs prévu de lancer le One en Indonésie, aux Philippines et dans d’autres pays de la zone du Sud de l’Asie. Google s’est d’ailleurs associé à plusieurs constructeurs pour produire son nouveau modèle : Karbonn, Micromax et Spice pour l’heure. L’Inde s’inscrit ainsi comme le laboratoire de conquête du marché <e

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago