Google achète du vent pour alimenter son datacenter

CloudDatacenters
google datacenter énergie éolienne renouvelable

Le datacenter de Google à Mayes County, Oklahoma, consommera 48 mégawatts d’énergie éolienne.

C’est le premier engagement éolien d’un grand consommateur de datacenters… Google s’est engagé auprès du Canadian Hills Wind Project d’Oklahoma à intégrer l’éolien dans sa fourniture d’énergie renouvelable, et a signé pour 48 mégawatts.

Cet engagement fait partie de l’agrément signé récemment par Google avec la Grand River Dam Authority (GRDA) pour se fournir en énergie renouvelable sur son datacenter de Mayes County, dans l’Oklahoma. Rappelons que Google s’est engagé sur l’ensemble de ses datacenters à porter sa consommation d’énergies renouvelables jusqu’à hauteur de 30 % de sa consommation énergétique. En cumulant l’hydroélectrique et l’éolien, la consommation renouvelable de Google à Mayes County va dépasser les 260 mégawatts.

Ce contrat fait suite à un précédent, signé en avril dernier, pour 100 mégawatts produits à Mico, toujours dans l’Oklahoma, par NextEra Energy Resources. Sauf que cette énergie éolienne est produite à 180 miles de Mayes County, et que par un jeu de compensation cette énergie est injectée dans le ‘power grid’ local au rythme de la consommation de son datacenter.

Les datacenters face à la planète

Les datacenters sont de gros consommateurs d’énergie. Un accord comme celui que Google a passé avec la GRDA est tout d’abord un engagement responsable, qui de plus a un coût important puisque le prix des énergies renouvelables est plus élevé que ceux des énergies classiques, fossiles ou nucléaires. C’est également une opération marketing qui vise à apporter une coloration verte aux activités du moteur de recherche, comme de ses concurrents.

Google adopte également une approche agressive dans ses achats d’énergie, en écartant les distributeurs d’énergie – sur le modèle américain ils sont les intermédiaires entre les producteurs et les consommateurs, et souvent à l’origine de la qualité aléatoire de fourniture énergétique dans certaines zones du territoire ! – pour négocier directement avec les producteurs. Le moteur de recherche s’offre également la garantie d’être fourni en priorité.

Signé en début d’année, le contrat sur l’alimentation du datacenter de Mayes County vient d’entrer en production.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur