Google débourse 600 millions de dollars pour un nouveau ‘data center’

Régulations

L’ambition du géant de la recherche est d’aider une petite ville de 17.000
âmes de Caroline du Nord, Lenoir, à développer son activité. Et déjà un autre
data-center, dans le même Etat, est programmé

Google a commencé la construction d’un vaste centre de traitement informatique et cela profite déjà à la ville puisque Google y recrute des travailleurs.

400 à 500 personnes s’attellent déjà à la tâche. La construction de ce ‘data-center’ qui se situe à un peu plus d’un kilomètre du centre-ville de la petite ville de Lenoir génère une forte activité puisque les ouvriers du chantier logent et consomment sur place.

Et Google envisage de recruter des responsables pour cette énorme structure de 4.645 mètres carrés!

Le géant américain a lancé une offre de recrutement pour le poste de directeur du service informatique.

À terme, ce gigantesque centre va embaucher près de 210 personnes. Presque autant que le nombre de personnes travaillant pour la municipalité de la ville.

Le président du développement économique de la région, Scott Millar, a expliqué à l’hebdomadaire Computerworld: “L’initiative de Google est une excellente chose pour la viabilité et la croissance de notre région.”

Il espère que d’autres sociétés vont venir s’installer dans la région qui a été durement touchée par la concurrence des pays d’Asie en matière d’équipements informatiques.

En effet, il n’y a pas si longtemps la région était le principal fournisseur de l’industrie de la fibre optique, puisqu’elle approvisionnait pas moins de 40% du marché américain. En 1999, 10.000 personnes travaillaient dans ce secteur, mais après l’explosion de la bulle Internet ce chiffre a été divisé par deux. Depuis, le chômage a progressé. La région voit donc dans le projet de Google la promesse d’un avenir plus radieux.

Quoi qu’il en soit, Google serait sur le point de lancer un second site près de Colombia, capitale de l’Etat de Caroline du Sud. La localisation de ce centre n’est pas encore officielle, mais selon la presse locale, le géant de la recherche a acheté plusieurs hectares de terrain non loin de là. Cet investissement, à partir de fin 2007, avoisinerait, là encore, le demi-milliard de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur