Google : des services gratuits pour les universités africaines

Régulations

Les Universités du Kenya et du Rwanda vont bénéficier d’un accès gratuit à
Google Apps Education Edition

eMail, messagerie instantanée, téléphone internet, agenda, traitement de texte figurent parmi les services en ligne proposés par Google Apps Education Edition et qui seront prochainement accessibles gratuitement aux étudiants, enseignants et à l’administration des Universités du Kenya et du Rwanda.

L’accord a été passé entre la firme de Mountain View et ses nouveaux partenaires africains, le Réseau Education du Kenya et le Ministère de l’Infrastructure de Rwanda. De quoi renforcer à bon prix les services proposés aux institutions académiques des deux pays.

Au Rwanda, l’Université Nationale, l’Institut pour l’Education et l’Institut des Sciences et Technologies de Kigali accéderont à Google Apps Education, tandis que les ministères auront un accès à l’édition standard de Google Apps, soit 20.000 utilisateurs.

Au Kenya, c’est l’Université de Nairobi et ses 50.000 étudiants qui seront les premiers à accéder à Google Apps for Education. Un service qui sera ensuite étendu aux 150.000 universitaires du pays.

Pour nous, l’universalité est cruciale car nous pensons que tout le monde devrait avoir accès aux mêmes services où qu’ils vivent, quelque soit leur langage et leur origine“, a déclaré Shona Brown, senior vice-présidente de Google.

Nous regardons plus loin en travaillant avec les gouvernements africains pour apporter au quotidien des services gratuits comme l’e-mail, la messagerie instantanée ou la téléphonie de PC à PC, et les rendre plus largement disponibles au travers de l’Afrique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur