Google devient une autorité d’enregistrement (‘registrar’)

Régulations

Google vient d’obtenir de la part de l’Icann (Internet Corporation For Assigned Names) le droit de vendre des noms de domaines en .biz, .com, .ifo, .name, .net, .org, et .pro

L’Icann a donc déployé le tapis rouge pour le moteur de recherche le plus célèbre de la planète. La question est de savoir ce que ce dernier compte en faire ? Veut-il simplifier la gestion de ses noms de domaines ? Ou bien souhaite-t-il mettre en place une offre commerciale, notamment dans le cadre d’outils comme Blogger ? L’avenir nous le dira. Google dispose déjà d’une offre publicitaire dénommée “Adsense for domain names” ciblée vers les noms de domaine en attente d’utilisation.

Début 2004, Google avait lancé une offre à l’attention des “registrars” et des société détentrices de nombreux noms de domaines. L’offre “DomainPark” permet l’affichage de liens sponsorisé contextuels Adsense en relation avec un nom de domaine non utilisé. L’internaute est alors dérouté vers une page gérée par Google et proposant des liens Adsense. Pour avoir accès à ce service, les sites doivent au moins gérer 750.000 pages vues par mois. Selon le site “VNUnet.com” le moteur de recherche indique qu’il est “devenu un registrar afin d’acquérir une meilleure visibilité sur l’infrastructure de l’Internet” et qu’il n’a “aucune intention de se lancer dans l’enregistrement de noms de domaine”. Cependant, ni Microsoft, ni Yahoo!, les deux principaux concurrents de Google dans le secteur du “search”, ne disposent du statut de “registrar”. Une exception surprenante, et rassurante, Google a ici encore un train d’avance sur ses concurrents. Les Résultats de Google en 2004

Le moteur de recherche a annoncé pour l’année 2004, une augmentation d’environ 25% de la taille de son index pour atteindre, si l’on en croit les chiffres de sa page d’accueil,

4 285 199 774 de pages web. Le précédent index proposait un peu plus de 3 milliards de documents. Google donne également accès à 880 millions d’images, 845 millions de messages archivés dans 35 000 forums, soit la bagatelle de près de 6 milliards de documents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur