Google double chiffre d’affaires et bénéfice, l’action s’envole

Cloud

Première présentation de résultats trimestriels de Google depuis son entrée au Nasdaq, le moteur de recherche remplit ses objectifs mais pourrait décevoir les investisseurs avec un bénéfice par action inférieur aux attentes des analystes

Les entreprises américaines non cotées n’étant pas tenues de publier leurs résultats, c’est la première fois – depuis son introduction au Nasdaq le 19 août dernier – que le moteur de recherche Google publie ses résultats trimestriels. Et ils sont bons puisque le groupe enregistre plus que le doublement de ses résultats.

Le chiffre d’affaires du groupe est passé en un an de 393,3 millions au ‘record’ de 805,9 millions de dollars. Dans le même temps, le bénéfice net de Google est passé de 20,4 millions à 52 millions de dollars. Ces résultats viennent confirmer la reprise des investissements publicitaires en ligne, dont les liens sponsorisés, avec en particulier les offres Google AdWords et AdSence, sont le moteur de croissance. “L’amélioration des marges d’exploitation, en excluant le règlement des litiges avec Yahoo!, s’explique principalement par les recettes publicitaires proportionnellement plus faibles des sites membres du réseau Google, ce qui a débouché sur des coûts plus faibles en pourcentage des ventes totales“, a indiqué un porte parole de Google. Ce faisant, ce dernier met le doigt sur le grain de sable qui pourrait gripper légèrement la machine auprès des investisseurs. Le règlement à l’amiable du conflit avec Yahoo! ? qui accusait Google de violation de brevets ? s’avère plutôt coûteux, et a nécessité une provision de 119 millions de dollars. Si l’on exclue les éléments exceptionnels, dont l’affaire Yahoo!, le bénéfice trimestriel ressort à 125 millions de dollars, soit 45 cents par action. Or, le marché tablait en moyenne sur 56 cents ! En réintégrant les exceptionnels, le BPA (bénéfice par action) n’est plus que de 19 cents. Pour autant, vendredi sur le Nasdaq, l’action du moteur de recherche a franchi la barre des 170 dollars, signifiant qu’elle a multiplié par deux son prix depuis son introduction au matin du 19 août au prix de 85 dollars. Le titre a gagné plus de 23 dollars en l’espace d’une séance, clôturant sur un bond de 15,5% à 172,43 USD, dopé par les commentaires enthousiastes de la plupart des analystes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur