Pour gérer vos consentements :

Google Drive : un concurrent de poids dans le monde du stockage en ligne

Fini les rumeurs. Google vient enfin d’ouvrir son service de stockage en ligne, Google Drive. Comme prévu, 5 Go d’espace disque sont offerts aux utilisateurs. En parallèle, Google Documents voit sa capacité quintuplée à 5 Go, précise ITespresso.fr. Au total, l’utilisateur disposera donc de 10 Go pour entreposer ses fichiers.

Dans l’absolu, compte tenu de ce seul paramètre quantitatif, la formule est désormais plus avantageuse que celle de SkyDrive, dont les 25 Go s’étaient pourtant imposés comme une marque de référence, avant que Microsoft ne restreigne le quota à 7 Go.

Dans cette lignée, les 20 Go supplémentaires sont facturés 2,49 dollars par mois, quand Microsoft plafonne à 10 dollars. La différence est plus flagrante encore avec cette contribution mensuelle de 50 dollars, qui propose 1 To d’espace sur Drive et « seulement » 100 Go (dix fois moins) sur SkyDrive.

Une offre complète

À l’interface web accessible à l’adresse drive.google.com s’adjoignent, comme entrevu la semaine passée, des clients de bureau pour Windows et Mac OS X, ainsi qu’une application mobile pour Android. iOS (iPhone, iPad) attendra le mois prochain.

Pensé tel un outil collaboratif, le dénommé Drive propose des fonctionnalités telles que l’ajout de commentaires et l’envoi de notifications aux collaborateurs pour leur permettre de suivre l’évolution d’un projet.

Côté DSI, l’on saura s’accommoder d’une console de gestion centralisée pour définir des droits d’accès, à l’échelle du contributeur ou par groupes de travail. La sécurité des données est assurée grâce à un chiffrement des transferts, la possibilité de procéder à une identification par envoi de SMS et la réplication synchrone entre plusieurs datacenters.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago