Google Earth 4.0 n’est plus en beta

Régulations

Le service d’information géographique de Google abandonne la béta pour
devenir disponible dans sa version 4.0 finale

Un contenu enrichi et un rendu des bâtiments texturés, Google Earth tient ses promesses avec sa version 4.0 désormais disponible dans sa version finale définitive et en français.

Google Earth se révèle être une mine d’images et d’informations géographiques parmi lesquelles on peut voyager virtuellement et parfois en 3D. La version 4.0 a marqué une avancée sérieuse dans la modélisation des monuments, directement intégrés, en particulier en Europe où la base affichait sa faiblesse dans les précédentes versions.

C’est cet aspect ludique, qui profite d’une interface revisitée, qui séduit de prime abord, d’autant que Panoramio, un service de partage d’images entre internautes, enrichit la base d’un outil de visite virtuelle au contenu sympathique.

En revanche, même si Google Earth 4.0 reste gratuit, il faudra envisager d’investir 20 dollars pour obtenir la version ‘Plus’ compatible avec le GPS, et surtout 400 dollars pour la version ‘Pro’, avec son utilisation orientée vers le collaboratif et les décisionnaires, et pour un usage commercial.

Il reste cependant que Google Earth pour son contenu 3D, en dehors des monuments, reste un produit réservé aux Etats-Unis puisque seules 38 villes américaines ont disposé d’une modélisation 3D. Il faut du temps pour modéliser, la planète est grande et les grandes villes nombreuses?

San Diego (USA) en 3D


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur