Pour gérer vos consentements :
Categories: Cybersécurité

Google emporte finalement Mandiant pour 5,4 Md$

Mandiant va-t-il se vendre à Microsoft ? Il y a un mois, des rumeurs dans ce sens avaient émergé. C’est finalement Google qui a empoché la mise. Montant : environ 5,4 milliards de dollars en numéraire, trésorerie incluse. Objectif : finaliser la transaction cette année.

Le rapprochement présente encore bien des zones d’ombre. Une chose est sûre, néanmoins : l’offre de Mandiant va rejoindre le portefeuille de Google Cloud. Elle s’incarne aujourd’hui sous la marque Advantage, avec quatre modules SaaS (renseignement sur les menaces, validation de posture cyber, XDR, services managés). S’y ajoute une activité de conseil et de support.

Mandiant va rejoindre Google Cloud

Né en 2004, Mandiant était entré en Bourse fin 2013. L’année suivante, l’éditeur alors spécialisé dans la threat intelligence était passé dans le giron de FireEye. En 2021, il avait retrouvé son indépendance, à la faveur de la vente des produits et de la marque FireEye au fonds STG. Qui les a depuis fusionnés avec McAfee Enterprise.

En 2021, le résultat net des activités de FireEye – sécurité du réseau, du cloud, des messageries des terminaux et SIEM – a dépassé le milliard de dollars. Celles de Mandiant, en revanche, sont dans le rouge : perte nette d’environ 400 M$, dans la lignée des exercices 2019 et 2020. Le tout sur un chiffre d’affaires d’environ 500 M$ (+21 %, comme entre 2019 et 2020), pour un taux de marge brute à 47 % (+3 points).

Du côté de Google, on ne précise pas quelle proportion du business les solutions de cybersécurité (Chronicle, VirusTotal, BeyondTrust Enterprise…) représentent. La branche cloud dans son ensemble a dégagé 19,2 Md$ de revenus en 2021 (+47 % d’une année sur l’autre). Mais une perte d’exploitation de l’ordre de 3 Md$.

Logo © Mandiant

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago