Google et les ‘Weapons of Mass Destruction’

Régulations

L’internet nous réserve souvent des surprises? Au tour de Google de nous mener vers une étonnante page web, qui se présente comme une page d’erreur engagée sous la requête ‘weapons of mass destruction’

Ce n’est un secret pour personne, mais l’on recherche toujours les armes de destructions massives, qui sont pourtant un des motifs de l’intervention de l’armée américaine en Irak.

A défaut de les avoir trouvées à ce jour, nous vous proposons une étonnante expérience sur Google : – Saisissez la requête ”weapons of mass destruction” sans la valider. – Puis cliquez sur le bouton ‘J’ai de la chance’. – Et lisez attentivement la page qui s’affiche ; elle se présente comme une page d’erreur 404. Quand l’internet se fait tribune d’opinion La démarche se veut surprenante et originale. On s’attendait à un renvoi vers des sites comme le Pentagone, la CIA ou la Maison Blanche. Bien que l’adresse http://www.whitehouse.com/ apporte elle aussi son lot de surprises, réservées aux adultes ! Ici, c’est le site http://www.coxar.pwp.blueyonder.co.uk/ qui répond, et de manière inattendue. Tout d’abord en nous informant que les “Weapons of Mass Destruction” ne peuvent “s’afficher”. Et la suite se révèle du même ordre. Les liens proposés sur la page sont eux aussi à suivre. Ils renvoient vers des offres commerciales d’Amazon.com, comme le DVD du film de Stanley Kubrick Docteur Folamour, ou un livre mettant en cause Donald Rumsfeld. Les gouvernements auront beau tenter de manipuler plus ou moins l’opinion, l’internet reste dans l’état une tribune sur laquelle il est encore possible de s’exprimer librement. Les puristes de Google auront noté que ce site répond en première position sur la page de résultats à la requête “weapons of mass destruction“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur