Google et Yahoo sont pris par la fièvre ‘Widget’

Régulations

Tout le monde s’y met ! Après Yahoo qui a lancé son Widget Engine, Apple, Windows et son Windows Live et Stardock (Desktop Gadgets) c’est au tour du moteur de recherche Google de s’adonner à cette lubie très en vogue

Voilà un moyen simple, gratuit et efficace de personnaliser l’accès à l’information sur son ordinateur. Bourse, météo, news, date / heure, niveau de la batterie, les thèmes des ‘Widgets’ sont variés et peuvent être déclinés à l’infini.

Les Widgets sont de petites applications qui permettent de personnaliser l’utilisation de l’ordinateur. Utiles pour certains, inutiles pour d’autres, ces petits êtres assoiffés de mémoire vidéo font depuis plusieurs jours la “une” des journaux spécialisés. Car les “Widgets” ont des caractéristiques bien particulières. Ils peuvent être transparents, colorés, ou ils peuvent occuper une position différente dans l’espace offert par le bureau. Le Widget Engine de Yahoo Yahoo a lancé le mercredi 14 décembre la version 3 de son “Widget Engine” basé sur le célèbre logiciel Komfabulator, le précurseur des “widgets” conçu par la start-up Pixoria. Selon Yahoo, le “Widget Engine” a pour le moment été installé plus de 1,5 millions de fois et près de 10 millions de widgets auraient été téléchargés. Yahoo propose pour le moment neuf widgets pour accéder à ses propres services : cartographie, recherche web, cadre photo, alertes messagerie… Pour ceux qui sont férus de XML, il est possible de concevoir de nouveaux modules ou de consulter le site Widgetgallery.com et d’y tester les différentes applications qu’il propose.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur