Google facilite la création de sites de réseaux sociaux

Cloud

   Google entre dans l’univers des réseaux sociaux avec OpenSocial. Son objectif: faciliter la création de plate-forme    

Google effectue une entrée remarquée dans l’univers des réseaux sociaux. Sans rompre avec ses habitudes. Selon bbcnews, Mountain View aurait lancé OpenSocial, une solution à l’usage des développeurs.

Contrairement à Facebook, OpenSocial ne nécessite pas de codes particuliers. Les langages javascript et html suffisent amplement à faire fonctionner la plate-forme. Comme l’explique Michael Arrington, blogeur sur la plate-forme TechCrunch, Facebook exige l’usage d’un langage spécifique le FBML. Un code inutilisable hors de sa plate-forme.

“Les développeurs n’ont pas arrêté de se plaindre à propos des sommes nécessaires pour apprendre les nouveaux langages qu’utilisent chaque nouvelle plate-forme. En plus, les développeurs doivent prendre du temps pour créer ces codes et les mettre à jour régulièrement”, explique Michael Arrington.

La manoeuvre, à peine subtile, vise à permettre une multiplication des plate-formes sociales. Ainsi, les très populaires Facebook et MySpace pourraient bien être chahutés dans les mois à venir.

Le géant du Web a réussi à regrouper un certain nombre de partenaires et de développeurs. Oracle, Salesforces, LinkedIn ou encore Flixster en font partie.

Le lancement pour le moins surprenant de ce nouveau service pourrait fort ressembler à une vendetta. Rappelons qu’il y a quelques jours, Microsoft a pris Google de vitesse en prenant une participation de 250 millions de dollars au capital de Facebook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur