Google fait le ménage dans ses services

Régulations

Effet de la crise ?

L’ogre Google subit-il les effets de la crise ? Alors qu’on croyait le géant de Mountain View imperméable au ralentissement économique mondial, on apprend que le moteur a annoncé la fermeture de plusieurs de ses services Web.

Ainsi, Google Catalog Search, Dodgeball (outil de réseau social sur mobile) Jaiku (micro-blogging), et la fonction d’upload de vidéos sur Google Video sont purement et simplement arrêtées. Selon les observateurs, il s’agit dans la plupart des cas de services peu rentables.

Il faut dire que la plupart de ces services sont aujourd’hui remplacés par d’autres plus populaires. Book Search a succédé à Catalog Search et YouTube est désormais bien plus visité que Google Videos. Quant à Dodgeball, Google privilégie désormais Orkut.

Google Mashup Editor sera fermé dans six mois et sera remplacé par Google App Engine. Google Notebook, reste ouvert mais les inscriptions sont closes.

Autre mesure annoncée : la suppression de 100 postes de recruteurs et la limitation des embauches en 2009 (Google compte plus de 20.000 salariés dans le monde). Bref, Google se prépare à un régime d’austérité même si ses résultats demeurent encore très positifs. Inutile donc de parler déjà de plan de rigueur.

Au troisième trimestre clos au 30 septembre dernier, la firme a affiché un chiffre d’affaires de 5,54 milliards de dollars, en progression de 31% par rapport à 2007, à trimestre comparable et supérieur de 3% au deuxième trimestre 2008.

Le bénéfice net, établi à 1,35 milliard de dollars du groupe marque également une singulière progression, comparé au trimestre précédent (1,25 milliard de dollars).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur