Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

Google Gmail piraté : les attaques proviendraient bien de Chine

Sergey Brin a beau avoir désamorcé la bombe en décidant de reporter le très improbable départ de Google du marché chinois, la polémique se poursuit sur l’origine des attaques qui ont eu lieu en décembre à l’encontre de comptes Gmail de militants chinois des Droits de l’Homme.

Google avait alors pointé du doigt la Chine et menaçait, en protestation, de débloquer les filtres de son moteur de recherche local. Le gouvernement chinois a toujours nié ces accusations. Mais les attaques proviendraient bien de l’Empire du Milieu.

Selon le New York Times, qui s’appuie sur des sources anonymes, l’enquête a permis de remonter jusqu’à Shanghai Jiaotong, une université chinoise réputée pour son département informatique. Autre source de l’attaque, l’établissement d’enseignement professionnel Lanxiang qui forme notamment des informaticiens pour l’armée.

Toujours selon le quotidien new-yorkais, ces attaques « destinées à voler des secrets comerciaux et des codes informatiques ainsi qu’à récupérer les adresses internet de militants des droits de l’Homme chinois » aurait commencé dès avril 2009. Google, pour sa part, déclare les avoir constatées en décembre.

Google n’est pas la seule entreprise ciblée par ces attaques. Une vingtaine d’autres grandes sociétés en auraient été victimes. Mais, à l’exception de Twitter, celles-ci ont visiblement préféré garder le silence sur ces menaces. La protestation de Google avait notamment été soutenue par la secrétaire d’Etat Hillary Clinton.

En attendant une conclusion à l’enquête sur l’origine des attaques, Google continue de se conformer à la réglementation chinoise et, donc, à filtrer ses résultats de recherche sur le marché chinois tout en déclarant négocier avec les autorités pour trouver un compromis afin d’apporter plus de liberté d’information aux utilisateurs chinois. On leur souhaite bien du courage.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago